Magazine

IFOP : EXPERTISE SEXUALITE

  |   Médecines et médecines douces, Santé   |   Pas de commentaire

L’expertise IFOP dédiée aux enjeux liés au GENRE, à la SEXUALITÉ
et à la SANTÉ SEXUELLE

Comment l’Ifop s’est spécialisé sur des sujets comme le genre, le couple ou la sexualité ?

Étudier la  sexualité n’est plus tabou

Depuis la révolution sexuelle des années 60, la sexualité s’est beaucoup modifiée et joue un rôle prépondérant dans l’évolution des mœurs et de la société française. Les codes sociaux du couple ont profondément changé, l’égalité des sexes est devenue un sujet central, les pratiques sexuelles se sont libérées. L’acceptation des différentes orientations sexuelles a également mis en lumière l’évolution des mentalités depuis les dernières décennies en la matière.

Pourtant relative à la sphère privée, la sexualité est alors devenue de plus en plus publique, de plus en plus assumée, et de plus en plus porteuse d’intérêt.

Au cours de ces dernières décennies, nous avons su accompagner toutes ces évolutions liées, au genre au couple et à la sexualité avec une rigueur implacable garantissant la fiabilité des données recueillies.

Nous avons souvent initié les premières enquêtes sur ces thèmes de société, faisant de l’Ifop l’institut référent les sujets autour des Sexualité(s).

Aujourd’hui, il n’est plus tabou d’étudier la sexualité.

Nous répondons non seulement aux besoins des institutions publiques et des associations mais aussi à ceux de toute une myriade de nouveaux acteurs comme les sites de rencontre, les sites pornographiques, les plateformes de vente de sextoys ou les sites d’information santé, qui souhaitent mieux connaître les évolutions de la société sur des sujets autour desquels subsistent encore beaucoup de fantasmes, d’idées reçues et d’informations erronées.
Ils trouvent chez nous le confort d’une « offre trois en un » : réalisation du sondage, mobilisation d’experts reconnus et un accompagnement relations presse complet.

François KRAUS, Directeur du pôle Actualités à l’Ifop

Des études sur le genre et les sexualités……qui accompagnent les évolutions de la société

1959 1re enquête sur les Françaises et l’amour

Les enquêtes

Loi Neuwirtz contraception 1967

La législation de l’avortement 1969

1970

1re enquête sur les comportements sexuels des français

Divorce par Loi Veil consentement

avortement

1974

Découverte du VIH 1983

1984

Les droits de la femme

Les français et l’homosexualité 1992

1992

Loi Neiertz Harcèlement sexuel au 1997 travail

Premier site

mutuel

1975

1975

Les Français et la pornographie

1re enquête sur les sites de rencontre 2001

1998

Grande enquête sur la pornographie 2009

1999

Viagra
France en France

PACS Pour les Homosexuels

de rencontre

Génération Youporn ? Les jeunes et le X 2013

Le harcèlement sexuel au travail 2014

Paris, Ville lumière,

ville de débauche

2017

2012

Lancement de Tinder

2013

Loi Taubira
mariage et adoption aux homosexuels

2017

Affaire Weinstein

Les Français
et les sextoys …

2017

POURQUOI L’IFOP ?

Pornographie, érotisme

Modes de rencontre

Coaching

Genre & Violences Sexuelles

Stimulation physique

Prévention

Dysfonctionnements sexuels

Éducation sexuelle

Orientations sexuelles

Méthodes de contraception

Mariages & PACS

Une approche très large des questions de sexualité

Maternité et infertilité

CRÉATION D‘ INFOGRAPHIES POUR DES RÉSULTATS PLUS COMMUNICANTS

Les laboratoires pharmaceutiques

Les pouvoirs publics

UNE APPROCHE GLOBALE NÉE D’UNE EXPÉRIENCE MULTISECTORIELLE

Sites de rencontres

Les associations

AssociationInandOutside

Les medias

Les films pour adultes

TYPES D ’ÉTUDES RÉALISÉES

  • notoriété et image d’une entreprise, d’un produit ou d’unservice (ex : site, application…).
  • évaluation de communication
    (ex : pré-test de support de communication, post-test de campagne d’information,…).• études publiées (visant à améliorer sa notoriété et son image, asseoir sa position d’acteur de référence sur un sujet, voir accroître son référencement sur les moteurs de recherche)

L’IFOP : UN SOUCI A LA FOIS DU FOND ET DE LA FORME Des spécialistes expérimentés et reconnus sur ces sujets

François KRAUS
Pôle : Département Opinion et Stratégies d’Entreprise Fonction : Directeur du pôle Actualités / Institutionnel 06 61 00 37 76 francois.kraus@ifop.com

Expérience professionnelle :

Instituts d’étude et cabinet de conseil : CECOP (2004-2005), Ipsos (2006-2008) et Ifop (2008-2017) Enseignement & Recherche :

Enseignant à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense ( )

Collaborateur à la revue scientifique de la Fédération Française de Sexologie et de Santé Sexuelle Médias :

Consultant Sexualités sur le plateau du « Le Supplément interdit » ( ) présenté par Ali Badou : saison 2015-2016

Consultant Sexualités sur le plateau du Quotidien ( ) présenté par Yann Barthes : saison 2016-2017 Formation : Institut d’Etudes Politiques de Paris – Université Paris I Sorbonne

Articles de François KRAUS dans le domaine de la sexualité

  • –  SEXOLOGIES – La pratique de la masturbation chez les femmes : la fin d’un tabou ? – Décembre 2017
  • –  O’BARBERSHOP – Des poils et des hommes… Ce que veulent les femmes, ce que font les hommes – Novembre 2016
  • –  CAM4 – Génération You Porn : mythe ou réalité ? – Octobre 2013
  • –  CAM4 – Les femmes et l’orgasme. Enquête publiée à l’occasion de la journée mondiale de l’orgasme – Décembre 2014
  • –  CEVIPOF – Gays, bis et lesbiennes : Des minorités sexuelles ancrées à gauche – Les électorats sociologiques, Janvier 2012Articles / Reportages sur François Kraus et l’expertise Sexualités de l’IfopL’Ifop du sexe (Le Supplément)
    L’Ifop a un monsieur cul, il sait tout de votre sexualité (Rue89) Ces sondeurs de la fesse (Sexpress)

    Un souci très prononcé apporté à la forme des livrables

    La production des livrables constitue à l’Ifop une étape essentielle dans laquelle l’esthétique occupe une dimension centrale.

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.