Magazine

LE PAYS DU MANS

  |   Tourisme, Tourisme/sorties-spectacles   |   Pas de commentaire

l’autre Pays de la Mode !

Symbole d’élégance et de création, la France rayonne aujourd’hui encore aux 4 coins du monde comme épicentre de la mode comme aimait déjà le dire au XVIIIème siècle Colbert : la mode est pour la France ce que les mines d’or du Pérou sont pour l’Espagne !Si, bien évidemment, la ville lumières demeure la capitale de cet élan créateur tant convoité par d’autres capitales, il n’en demeure pas moins que ces créateurs (accompagnés de leurs petites mains sans qui ils ne pourraient donner vie à leur art) oeuvrent souvent au-delà du périphérique, à l’ombre des regards curieux à l’image de Céline ROBERT, Louise DAGORNE ou bien encore Martin COUTIER, tous trois, installés au Pays du Mans.

Véritable patrimoine vivant, la mode véhicule depuis toujours une image positive du pays dont elle est native. Il n’est donc pas étonnant de voir autant de villes aujourd’hui prétendre au titre de capitale de la mode à l’image de New-York, Milan ou plus récemment, les grandes métropoles asiatiques. Pourtant, au-delà des grands noms sur-médiatisés (rattachés désormais à de gros groupes financiers), la mode et l’ensemble des métiers gravitant autour d’elle demeurent mal connus ; certains frôlant la disparation tant il y a peu de formations permettant de perpétuer mais aussi de promouvoir ces savoir-faire souvent ancestraux. Qui plus est, à l’heure de mondialisation !

Heureusement, la résistance s’est organisée et l’on revoit renaître (ou naître) des ateliers dédiés à la mode à travers toute la France comme c’est le cas au Pays du Mans dont l’histoire est intimement liée aux domaines du textile puisque dès le XIXème siècle, et après les célèbres étamines du Maine, s’y sont développées industries du chanvre, du lin, de la laine puis de la confection. Une industrie propice à l’élan créateur dans les domaines du modisme, du stylisme ou bien encore de la maroquinerie et autres métiers d’art comme en témoignent les créations de Céline ROBERT, Louise DAGORNE ou bien encore Martin COUTIER, véritables échos à l’identité du territoire, son histoire mais également à son fort potentiel d’innovation et de création.

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.