Magazine

LA SEXUALITE EN FRANCE

  |   Santé, Sexualité   |   Pas de commentaire

LA SEXUALITE EN France

       JUSTE QUELQUES CHIFFRES……

 

Quelques chiffres :

– Age moyen du premier rapport sexuel : Femmes > 17,6 ans en 2008 contre 20,6 en 1968

Hommes > 17,2 ans en 2008 contre 18,8 en 1968

– Nombre moyen de partenaires sexuels : Femmes > 4,4

Hommes > 11,6

– 17.9 minutes en moyenne sont consacrées aux préliminaires en France.

– 57% des Français déclarent pouvoir communiquer librement avec leur partenaire quant à

leurs désirs lors des rapports sexuels

– 90% des femmes de plus de 50 ans en couple déclarent avoir eu une activité sexuelle durant

les 12 derniers mois contre 53% en 1970.

– 85% des Français se masturbent de temps en temps et 35% le font chaque semaine.

– 20% des Françaises possèdent un gadget érotique.

– 7.4% des Françaises déclarent avoir souvent des difficultés à atteindre un orgasme.

– 52% des Français sont prêts à acheter un vibromasseur sur Internet contre 37% dans un sexshop.

– 46% des couples américains, 53% des couples anglais et 22% des couples français utilisent des sextoys.

– 44% des femmes pensent que les jouets intimes sont un excellent moyen de pimenter leur vie sexuelle.

– 47% des femmes en utilisent en solo et à deux alors que 32% n’en utilisent qu’en couple et 21% qu’en solo.

– 4% des femmes et 4.1% des hommes, âgés entre 18 et 69 ans, ont déjà eu des rapports sexuels avec une personne du même sexe au cours de leur vie.

* sources : Durex – Sexual Wellbeing Global Survey 2007 / Enquête sur “Le contexte de la sexualité en

France” (Inserm)

 

    L’EROTISME

Dans le couple, l’érotisme permet de pimenter le quotidien, de ranimer la flamme amoureuse et le désir sexuel qui, avec la routine, peut parfois diminuer… Or tous les sens peuvent être mis à profit pour créer une atmosphère érotique. Les jeux érotiques sont un complément de l’Amour et seulement dans ce cas, ils peuvent apporter une vraie satisfaction.

Sans Amour, l’érotisme ne redevient qu’un jeu qui éveille les sens pour aller jusqu’à l’orgasme mais qui n’apportera pas la même satisfaction.

Voici quelques astuces pour créer une ambiance chargée d’érotisme :

Tout d’abord, mettre en émoi les cinq sens : misez sur une lumière d’ambiance tamisée. Pour la décoration de la chambre, privilégiez des tons chauds (jaune, orangé, rouge) ; des bougies. Une musique d’ambiance langoureuse viendra ajouter la touche finale au tableau. Préparez un repas à base d’ingrédients aphrodisiaques (épices, gingembre, vanille,…)

Pendant le repas, glissez quelques sous-entendus sexuels, qui viendront éveiller le désir de votre partenaire. Parlez d’amour, prononcez des mots qui pourront remonter la libido.

Favorisez les contacts ; il peut s’agir d’un simple frôlement, ou de massages sensuels. Ajoutez dans vos mouvements quelques gestes suggestifs, sans aller jusqu’à la vulgarité bien sûr. Tout doit rester dans la finesse…

La lecture d’une nouvelle érotique à deux est également un excellent moyen d’enrichir l’imaginaire et de réveiller les sens.

D’autres préféreront visionner un film X.

Enfin s’adonner à des jeux érotiques en jouant des scénarii permet de réveiller la libido ; se glisser dans la peau d’un personnage (infirmière, hôtesse de l’air etc…) est une manière ludique d’éveiller le désir. Les duos professeur – élève, prisonnière – geôlier sont particulièrement chargés d’érotisme.

L’érotisme (du grec ἔρως, eros « amour ») désigne l’envie des sens provoquée par la perception d’une autre personne. Tout ce qui vient émoustiller les sens. L’érotisme se différencie de la sexualité et de l’amour, par l’attirance du corps pour la pulsion sexuelle.

l’érotisme correspond à une excitation mentale, contrairement à la satisfaction physique du désir sexuel.

 

L’érotisme est aussi un jugement esthétique lié au désir sexuel. Dans l’art, l’érotisme caractérise notamment certaines représentations artistiques de personnes (nu en peinture, photographie) ou de scènes (littérature), et il s’oppose parfois à un jugement moral (indécence, pornographie).

Différence entre érotisme et pornographie : la pornographie ne définit que ce qui est montré (c’est-à-dire la relation sexuelle humaine montrée explicitement) tandis que l’érotisme ne définit que ce qui est ressenti (c’est-à-dire l’excitation sexuelle).

Chez les hommes, l’érotisme est souvent lié à la vue. Les réactions seront bien sûr différentes d’une personne à l’autre, mais il y a quelques « fondamentaux » bien ancrés dans notre imaginaire.

 

C’est ainsi que souvent, quelqu’un trouvera érotique, une personne habillée court, ou bien encore vêtue d’un un haut au décolleté profond. L’érotisme peut également provenir comme dans ce cas de la stimulation de l’imagination. L’imagination magnifie ce qui n’est pas visible ; c’est pour cette raison que beaucoup d’hommes trouvent une femme, habillée de sous vêtements, beaucoup plus érotique qu’une femme totalement nue.

 

Certains vêtements (ou accessoires) peuvent provoquer chez tout un chacun un fétichisme sexuel, c’est-à-dire une attirance sexuelle caractérisée par une forte excitation érotique à la vue de ces vêtements ou de ces objets.

 

De tous les temps, les récits d’activités sexuelles, érotiques ou pornographiques, ont toujours existé, dans toutes les sociétés.

Dans la réalité, chacun doit parvenir à séduire : établir le contact, intéresser, convaincre, au risque d’être rejeté, un tant soit peu humilié. La relation  « amoureuse » obtenue, il faudra montrer son corps, susciter le désir, s’offrir, faire jouir ; Avec la liberté sexuelle que 68 nous a apportée, beaucoup de personnes pensent noyer leur solitude en entretenant des relations sexuelles avec des personnes de passage mais le résultat n’est pas à la hauteur des espérances : En effet, la femme est obligée de se « mettre en situation » et l’homme ne pense qu’à une chose : avoir un sexe excitant, une bonne érection, tenir assez longtemps, être un « bon coup » pour sa partenaire etc…

Même si la relation se termine par un bon orgasme, elle n’en est pas moins moins satisfaisante que lorsqu’elle est faîte avec Amour…

L’érotisme est un complément à l’Amour mais il ne le remplacera jamais et le désir provoqué par l’Amour est bien plus important que celui provoqué par l’ érotisme….

 

Chantal ROLLAND

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.