Magazine

SINCERITE EN AMOUR

  |   Spiritualité, Spiritualité   |   Pas de commentaire

LA SINCERITE EN AMOUR ATTENTION CUPIDON ARRIVE…

En amour peut-on et doit on se montrer monter tel que l’on est ?

Devenir soi demande du temps, tout le travail va consister à se détacher.

Au début de notre vie, nous sommes en fusion avec notre mère, petit à petit nous apprenons à nous différencier ce n’est pas chose facile.

S’opposer tout en restant en communication avec l’autre.

Toutes nos relations quelles qu’elles soient ont un caractère évolutif.

 Jusqu’à la fin de notre vie nous sommes en devenir, en Co-création avec ceux qui nous entourent ceux que nous aimons. Nous essayons de nous ajuster aux autres et encore plus à l’être que nous aimons comme nous pouvons. 

  La rencontre n’est jamais dû au  hasard, d’ailleurs est-ce un hasard si le hasard s’appelle hasard ?

 La rencontre nous déstabilise, nous fragilise, à ce moment-là se rejouent nos attentes affectives de l’enfance, nos besoins les plus élémentaires d’amour de protection, de reconnaissance et d’attachement.

La rencontre amoureuse nous donne l’opportunité de remettre en question notre personnalité.

Le regard de l’autre nous rend plus solide, la confiance en soi se solidifie grâce au respect et à l’authenticité mais,  cela demande du temps et de l’énergie. 

La sincérité en amour,  parait évidente  et pourtant quand nous sommes en couple nous sommes souvent confrontés à cette question ? 

Comment se construire son couple ?  Sur quelle base ? Quelles sont nos valeurs communes ?  Souvent on se pose la question du rapport à soi et à l’autre, du comment puis-je me positionner, comment se séparer et garder son autonomie ? Trouver la juste distance n’est pas aisée. 

 Avoir des amis à soi et rien qu’à soi ? Comment continuer à être soi,  tout en faisant des concessions  l’autre est rentré dans votre vie et être en couple  c’est partager mais partager quoi ?

   Quand nous prenons une décision est ce en fonction de notre partenaire ?  Que ce soit pour aller dans le sens de son souhait ou pour nous opposer, qui décide et pourquoi ?

 On a parfois l’impression que dire Non à l’autre c’est synonyme de non amour… Dire son désir peut parfois nous faire peur, peur du rejet de l’autre …

Or l’autre nous aime pour ce que nous sommes et nous l’oublions trop souvent, c’est notre singularité qui fait que l’autre nous aime, c’est notre différence.

 En amour on a besoin d’indépendance et de liberté mais aussi de cultiver son jardin secret, aimer ne signifie pas renoncer à soi-même bien au contraire, c’est ce qui nourrit le couple…

 N’ayons pas peur de dire qui nous sommes vraiment avec nos besoins et nos envies.

Renouons doucement avec un regard bienveillant en restaurant la sécurité intérieure qu’il nous faut apprivoiser. Ne nous donnons pas d’objectifs, retrouvons de nous-même une image aimable.

Je vois trop de couples entrer dans mon cabinet de psychothérapie avec la peur au ventre du lendemain… Acceptons le présent, le ici et maintenant.

Des couples qui n’ont absolument pas confiance en eux et dans leurs capacités à aimer tout simplement, des couples déboussolés.

Des couples qui ne savent pas s’appuyer sur eux-mêmes, sur leurs ressentis…Ils ont peur de mal faire, ils s’empêchent…

Or je pense très simplement, que se regarder, s’observer, se donner à l’autre sans rien attendre, sans mesquineries avec sincérité et le meilleur moyen de s’aimer soi et d’aimer l’autre…

S’accepter et accepter l’autre dans sa différence sans vouloir le changer, avec respect et tolérance. S’appuyer sur le regard de l’autre, voilà ce qui aide.

Le poète disait «  cultive tes défauts car c’est toi »  et c’est ça qui fait que l’on vous aime alors foncez et  montrez-vous  tel que vous êtes  avec vos qualités et vos  défauts.

Si la sincérité est au rendez-vous le bonheur ne peut que vous sourire.

Pascal ANGER

PSYCHANALYSTE/PSYCHOTHERAPEUTECOUPLE FAMILLE

MEDIATEUR FAMILIAL/SEXOTHERAPEUTE

Pascalanger.fr

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.