Magazine

SPIRITUALITE : DANS LA MAISON DU DOCTEUR BACH

  |   Spiritualité, Spiritualité   |   Pas de commentaire

Le centre Bach : Un voyage vers l’unité profonde.

Combien d’astuces utilisons nous pour essayer d’être semblables à des normes communes. Nous faisons tous la même chose, et on finit par croire que la grande comédie que nous jouons est la réalité … Quand nous rencontrons l’amour pour nous-mêmes, nous comprenons que ce que nous ressentons et ce que nous voulons est la même chose, c’est pour cette raison que la maladie nous oblige à reprendre contact avec nous-mêmes et la vie, de façon très directe et immédiate. Ainsi les émotions négatives deviennent autant d’opportunités pour nous fusionner avec notre réalité personnelle. Par notre attitude d’acceptation et d’ouverture à nos peurs tout devient plus évident. Cette acceptation et cette ouverture peuvent se manifester grâce aux Fleurs de Bach qui sont là pour nous rappeler notre nature profonde qui est amour. La vie est un apprentissage et les Fleurs sont là pour nous guider, nous aider à cheminer vers la nature profonde de notre âme.

 

La méthode des fleurs de Bach est le couronnement d’une patiente recherche dans une démarche globale de la santé et de la connaissance de soi. Les fleurs de Bach, à l’image des autres formes de médecine naturelle, font effet en soignant l’individu et non pas la maladie ou ses symptômes. Elles traitent l’être dans sa globalité afin que l’harmonie s’installe dans notre vie. Elles s’adressent spécifiquement à l’état émotionnel en agissant par résonance vibratoire en nous invitant au changement. Le végétal est capable par vibration énergétique de nous amener l’information dont nous avons besoin. La mission de la fleur est de nous amener cette information de façon très subtile. L’humanité a toujours utilisé le règne végétal. Le Docteur Bach avait compris aussi que l’eau avait le pouvoir de mémoriser cette information dans un simple processus de solarisation où terre, air, eau et feu participent à cette alchimie. Les fleurs ouvrent l’accès à la connaissance de soi et au travail sur soi. La prise de conscience n’est pas forcément agréable, il faut un certain courage pour regarder en soi ce qui doit être modifié. Le travail avec les fleurs de Bach ouvre l’espace pour relever, chacun à son rythme, le chemin du retour au bien-être, en accord total avec le but de l’âme, propre à chacun. C’est dans la tranquillité d’esprit retrouvée et l’union progressive de toutes les parcelles de notre Etre que notre nature véritable nous guide en conscience et, en total « lâcher prise » dans toutes les expériences nécessaires à l’aboutissement de notre mission de vie. Nous avons tous en nous la potentialité des 38 fleurs, donc les fleurs révèlent à nous-mêmes ce qui est déjà présent en nous.

 

Mon voyage au Centre Bach (situé dans le village de Wallingford proche d’Oxford) fut un grande leçon pour moi car j’ai vécu une expérience extraordinaire : la rencontre avec la vraie philosophie du Dr Bach, parce qu’ on ne peut pas l’enseigner il faut la vivre et la respirer. Mount Vernon ( nom du chalet) une petite maison et un mouchoir de jardin, mais d’une puissance et d’une beauté que seulement une âme qui vibre au rythme de l’amour peut comprendre. Descendant du taxi qui m’a conduit jusqu’au centre, une forte émotion a envahi tout mon être et mes yeux pour exprimer toute leur joie, ont fait couler quelques larmes de bonheur. J’ai monté les marches pour rejoindre l’entrée du jardin en face de la porte de la maison du Docteur Bach. Emerveillé comme un enfant quand il ouvre un cadeau, je n’arrivais pas à contenir mon euphorie et j’ai crié un grand merci à l’univers pour ce moment privilégié. Le responsable du Centre Stephan Ball, n’était pas encore arrivé, donc je me suis assis sur un banc au milieu du jardin, en fermant les yeux pour m’imprégner des vibrations exceptionnelles de ce jardin. J’ai entendu le chant d’un oiseau et j’ai vite ouvert mes yeux et à coté de mon pied il y avait un rouge gorge qui me regardait. Je l’ai fixé quelques instant et j’ai entendu ces mots : «  soit comme un oiseau, chante doucement pour toi-même, pour réchauffer ton cœur, pour te donner le courage d’ouvrir et de laisser ouvertes les portes de l’âme, où se trouvent la beauté, l’amour, la sérénité et la confiance. Le courage donne au maître qui sommeille en toi la force de comprendre la magie de la vie ». Quelle immense vérité. Je me suis levé, et je me suis promené dans le jardin pour contempler les fleurs. Je me suis laissé conduire par la beauté qui m’entourait. L’harmonie régnait dans mon cœur. Tout d’un coup le vent a chuchoté à mon oreille : «  Je viens à toi parce que je suis ton âme, tu dois venir avec moi pour explorer tous les coins de l’univers de sorte que tu puisses capter l’essence de la vie ». Je n’en revenais pas, un autre superbe message. Mon cœur explosait de gratitude, j’ai ouvert grand les bras en signe de reconnaissance et mon corps s’est fusionné avec tout ce qui m’entourait, voilà l’unité dont le docteur Bach parlait : «  La grande unité fait partie de notre nature, et notre grande motivation de vie devrait être de retourner vers le chemin de cette unité » et moi j’ y ajouterais l’ humilité, la simplicité et le compassion qui sont la mélodie qui accompagne ce chemin. (humilité, simplicité et compassion, ces mots sont écrits sur une plaque posée sur la porte d’entrée du centre).

Peu après ces étonnantes émotions, le responsable du centre Stefan Ball est arrivé, il m’a accueilli amicalement, on a dialogué un peu, et après, j’ai pu visiter le centre. La simplicité est le maitre mot dans la philosophie du Docteur Bach que nous pouvons retrouver dans chaque coin de sa maison. Satisfait de cette belle balade au Centre Bach, sur la voie du retour, je me suis posé cette question : « Nous faisons beaucoup de voyages, mais combien d’entre nous sont entrés à l’intérieur de leur propre âme ? »

Je suis profondément reconnaissant à l’univers pour m’avoir permis de croiser « les fleurs de Bach », qui m’ont aidé à connaitre une personne très importante : moi-même ; et dans le silence de mon cœur, j’ai pu écouter mon âme qui m’a révélé que la magie de la vie est d’ apprécier chaque chose comme part de nous-mêmes.

 

Giulio DI MEO

Magnétiseur

Conseiller Agréé en fleurs de Bach

Enseignant de la méthode de Louise L. Hay

Communication avec les Etres de Lumière

www.giulianthea.com

giulianthea@gmail.com

Tel: 06.46.02.60.88

2un1312.2016

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.