Magazine

CONNAISSANCE DE SOI : GERER SON ARGENT

  |   Coaching, Connaissance de soi   |   Pas de commentaire

CONNAISSANCE DE SOI: Mieux comprendre l’argent

Un petit rappel en cette rentrée faite de dépenses….

Cet article inaugure une nouvelle rubrique de Tépaseul, entièrement consacrée à vos finances.
Dans cette rubrique, vous trouverez :

  • des informations (sur les produits financiers, les offres de votre banquier, les procédures de surendettement, etc)
  • des conseils de gestion de vos finances
  • des astuces pour littéralement attirer l’argent dans votre vie
  • des réflexions – pour comprendre l’argent et le remettre à leur place
  • des informations sur des concepts peut être nouveaux pour vous, tels que les revenus automatiques.

Aujourd’hui, je vous propose quelques réflexions pour vous aider à mieux comprendre l’argent – et peut être apprendre à l’aimer !

Il est étonnant que nous en connaissions si peu sur une matière que nous utilisons pourtant quasi quotidiennement, qui nous environne et s’insinue dans tous les interstices de notre vie.
L’idée de vous tenir « à l’écart » de l’argent vous a peut-être effleuré … à ceci près que nous n’avons pas le choix. Que nous le voulions ou non, nous avons « besoin » d’argent pour payer notre loyer, notre alimentation, notre téléphone, Internet, les études de nos enfants, nos loisirs, etc.

Parce que si nous avons besoin d’argent pour vivre, nos « fournisseurs », quels qu’ils soient, ont également des bouches à nourrir.
Il est facile de voir alors, que l’argent constitue une chaîne qui relie les êtres humains entre eux. Une sorte d’unité d’échange qui nous rend dépendants les uns des autres.

Cette fonction d’échange est essentielle à se rappeler si l’on veut entretenir de bonnes relations avec l’argent.
C’est la mise en avant de cette vertu, parfois oubliée, que l’on retrouve dans les SEL (systèmes d’échange locaux), dont nous reparlerons dans un prochain article.

Lorsque nous achetons ou vendons quelque chose, nous n’échangeons pas seulement de l’argent contre un produit, un bien ou un service. Nous échangeons également de la confiance.

Nous ne pouvons accepter une baguette de pain contre une pièce de un euro que parce que nous avons décidé tacitement et collectivement, que cette chose ronde, blanche et jaune, de 2 cm de diamètre, imprimée sur deux faces et essentiellement constituée de nickel valait un euro.
Que nous avons décidé tacitement et collectivement que ce papier rectangle filigrané et teinté en orange valait cinquante euros.

Il suffirait que nous ne soyons plus d’accord sur la valeur de cette pièce ou de ce billet, ou que nous ne fassions plus confiance à la capacité de nos banques d’honorer les chèques que nous émettons et nous ne serions plus capables d’échanger.
De même que si nous n’avons plus confiance que le produit que nous voulons acheter vaut bien les 50 euros contre lequel nous voulons l’échanger, alors nous devrions renoncer à cet achat.

Se souvenir qu’à chaque transaction financière, nous renouvelons, par notre acte, notre confiance dans le système financier – si imparfait soit-il, devrait nous inciter à faire un meilleur usage de notre argent. Si nous nous souvenons qu’avec notre argent nous avons le pouvoir de choisir à qui nous accordons notre confiance, nous nous donnons une chance de reprendre la responsabilité de nos dépenses.

De l’échange, de la confiance, et aussi …de l’énergie !

L’argent est intimement lié à l’énergie de la vie. Comme toute énergie, il s’attire et se repousse ; circule de manière invisible tout autour de nous ; dispose de cette faculté étonnante de transformer l’immatériel en matière …de transformer une suite de chiffres sur un morceau de rectangle que l’on appelle un chèque en un steack, un canapé ou une maison.

N’est-ce pas magique ?
Suffisamment en tous cas pour accepter d’aller voir derrière une substance à laquelle on associe souvent des pires qualificatifs, de découvrir les bons côtés de l’argent et d’y regarder à deux fois avant de décider qu’on a mieux à faire dans la vie que de s’y intéresser !

Nathalie Cariou
L’alchimiste de l’argent

 

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire