Magazine

EXPOSITION : MARIA CALLAS

  |   Sorties/spectacles, Tourisme/sorties-spectacles   |   Pas de commentaire

Photo : © Fonds de dotation Maria Callas LA SEINE MUSICALE

Maria by Callas, l’exposition Du 16 septembre au 14 décembre 2017

Le 1er août 2017

Pour sa première exposition, La Seine Musicale crée l’événement de cette rentrée en rendant hommage à la cantatrice Maria Callas, à l’occasion du quarantième anniversaire de sa disparition (16 septembre 1977). Présentée par le Département des Hauts-de-Seine, Maria by Callas place la légende de l’opéra au cœur de l’exposition à travers un parcours sensible et intime de 800 m2 rythmé par de nombreuses archives inédites.

Réunis par Tom Volf, commissaire de l’exposition et auteur du plus grand ouvrage éponyme jamais publié* sur la Diva assoluta, photographies, films privés en Super 8, enregistrements privés de ses concerts, lettres intimes, images rares d’interviews et des coulisses de ses performances mais aussi costumes de scène et objets iconiques offrent un nouveau regard sur la vie de celle qui réforma l’interprétation vocale et défraya la chronique mondaine.

Instants de vie privée filmés par Grace Kelly ou Franco Zeffirelli lors de vacances sur le bateau d’Aristote Onassis, dans les années 60 ; interviews audio et vidéo de Maria Callas et de ceux qui l’ont côtoyée comme Alain Delon, Georges Prêtre ou Valery Giscard d’Estaing ; 5000 photos retraçant l’enfance de celle que l’on appelait encore Maria Anna Sophia Cecilia Kalogeropoulos, de ses débuts sur scène à la fin des années 30 à sa tournée d’adieux de 1973/1974, de ses vacances et de ses années « jet-set», ou près de 300 lettres et des mémoires inachevées, rédigées entre 1949 et 1976; sont autant de documents qui invitent le visiteur à une expérience immersive dans les souvenirs de la diva.

Guidé par la voix parlée de la cantatrice, le visiteur chemine en sa compagnie, des interviews inédites constituant le fil rouge de l’exposition, également marquée par une très forte imprégnation de la musique, grâce à de nombreux enregistrements « live», inédits pour certains.

Révélé pour la première fois au public, ce fonds d’archives permet de redonner la parole à la diva dans une alternance d’incursions entre l’univers intime de Maria et la vie publique de Callas, entre la femme et l’artiste, passant de l’une à l’autre pour mieux percevoir le travail, les sacrifices et les émotions de cette artiste majeure du XXe siècle.

Les nombreux dispositifs innovants permettent de restituer la virtuosité, la technique vocale et l’émotion procurée par la voix de Maria Callas. Une qualité d’écoute optimale parcourt l’exposition notamment dans une salle à 360° permettant d’entendre Maria Callas comme si elle était là.

*Maria by Callas (Assouline)

mariabycallas.com

Une scénographie immersive

4

 

LA SEINE MUSICALE

La Seine Musicale, phare de la politique culturelle du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, rassemble sur la pointe aval de l’île Seguin un auditorium de 1 150 places principalement pour la musique classique, une salle de 4 000 à 6 000 places appelée la Grande Seine, un pôle de répétition et d’enregistrement, des lieux de réception destinés aux entreprises, des commerces et un jardin sur le toit de plus de 7 200 m2.

La Seine Musicale offre au Département des Hauts-de-Seine un écrin pour mettre en œuvre une culture musicale exigeante à la portée de tous les publics. Elle accueille l’ensemble en résidence Insula orchestra, orchestre sur instruments d’époque dirigé par Laurence Equilbey, la Maîtrise des Hauts-de-Seine, chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris, dirigée par Gaël Darchen et l’Académie musicale porté par Philippe Jaroussky. Ces équipes artistiques proposent tout au long de l’année des actions d’éducation artistique et culturelle.

Jean-Luc Choplin est le Président du comité de programmation et de direction artistique de STS événements.

L’architecture, pensée par Shigeru Ban et Jean de Gastines, traduit les ambitions de la politique culturelle du Département qui, au travers de la vallée de la culture des Hauts-de- Seine, propose à tous les publics une offre accessible et exigeante.

Cet équipement culturel de 36 500 m2 à rayonnement international est mis en œuvre par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine avec Tempo-Ile Seguin (groupement constitué de Bouygues Bâtiment Île-de-France / Sodexo / Infravia / TF1).

La Seine Musicale
(Grand Salon)
Ile Seguin
92100 Boulogne-Billancourt

Horaires :
Du mardi au dimanche de 11h à 19h Nocturne jusqu’à 20h les soirs de concert.
Fermé le lundi et certains jours fériés

Billetterie :

billetterie.laseinemusicale.com

Tarifs :
Plein : 14,5 €
Réduit : 12 €/ 9 €
Gratuit pour les – 12 ans

Accès :
Métro 9, Pont de Sèvres, sortie numéro 1 (emprunter le Quai Georges Gorse puis le Pont Renault)

Bus, station Pont de Sèvres (160 / 169 / 171 / 179 / 279 / 291 / 389 / 426 /467)

Tramway ligne 2, station Brimborion ou Musée de Sèvres, puis emprunter la passerelle.

Informations pratiques :

 

LA VALLEE DE LA CULTURE DES HAUTS-DE-SEINE

Depuis 2008, le Conseil départemental des Hauts-de-Seine déploie une politique culturelle autour du projet de la vallée de la culture des Hauts-de-Seine.

Cette approche territoriale innovante se structure autour de plusieurs axes:

  • développer l’attractivité du territoire,
  • favoriser l’émancipation et la citoyenneté par l’éducation artistique et culturelle,
  • garantir l’accès pour tous les publics à des offres culturelles de qualité. 
Pour ce faire, le Département met en place:
  • des projets d’investissement ambitieux, par la création d’équipements culturels au rayonnement national et international, telle La Seine Musicale sur l’Ile Seguin ou encore par la réhabilitation de sites patrimoniaux comme le musée départemental Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt, la Tour aux figures de Jean Dubuffet ou encore la Caserne Sully à Saint-Cloud, qui accueillera d’ici quelques années un véritable centre d’interprétation de l’ouest parisien autour des archives départementales,
  • des offres culturelles accessibles à tous les publics, par une politique tarifaire attractive et un attachement à la qualité de l’accueil, in situ comme en ligne,
  • une politique partenariale active à l’appui des acteurs structurants du territoire partageant les objectifs d’accessibilité et d’exigence culturelle. 
Calendrier des projets d’investissement :
  • La Seine Musicale sur l’Île Seguin à Boulogne-Billancourt qui a ouvert ses portes en avril dernier,
  • Le musée départemental Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt, ouvrira ses portes après rénovation mi-2018,
  • La Caserne Sully à Saint-Cloud accueillera les Archives départementales, au sein d’un nouveau centre d’interprétation de l’ouest parisien en 2020/2021,
  • La Tour aux figures de Jean Dubuffet au parc départemental de l’Ile Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux sera restaurée d’ici 2019/2020,
  • L’installation d’une œuvre d’art lumineuse de Claude Lévêque se fera sur le pont d’Issy-les-Moulineaux, courant 2018,
  • La future U Arena à Nanterre-La Défense, stade du Racing 92 et salle dédiée aux spectacles grand format,
  • La Défense, où l’art contemporain est exposé à ciel ouvert avec 60 œuvres majeures,
  • La Cité de la Céramique à Sèvres qui continue à produire des chefs-d’œuvre,
  • Sans oublier le Domaine départemental de Sceaux et le Domaine 
départemental de la Vallée-aux-Loups à Châtenay-Malabry.

 

 

 

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.