Magazine

Allumez le feu !

  |   Beauté/forme   |   Pas de commentaire

Oublier 2008 et toutes ses difficultés pour plonger sans regret en quelques heures en 2009 c’est en quelque sorte Allumer le feu ! Un seul impératif : être au top de votre forme et de votre beauté. Sans pour autant y laisser des plumes ! Tour de la question en quelques points à positiver dès aujourd’hui avec des recettes « petits budgets »…

 

Panne de sommeil ? Il est temps de réagir. Avant d’envisager le recours au substances médicamenteuses, testez ces petits trucs pour bien dormir : diminuez votre consommations d’excitants après 14 h (café, thé, alcool). Ne faites pas de repas lourd le soir. Prenez un bain chaud deux heures avant le coucher avec quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande, oranger ou marjolaine et buvez une tisane sucrée au miel.

 

La nuit la peau se refait une santé. Entre 1h et 4h du matin, nos cellules s’activent et la division cellulaire est multipliée par huit. Après le démaquillage du soir appliquez quelques gouttes d’huile végétale (argan, amande, noyau d’abricot, karité…) enrichie de trois gouttes d’huile essentielle de camomille (peau fragile), rose ou carotte (peau sèche)lavande fine, pamplemousse, ravensare aromatique (peau grasse).

 

Et les yeux, et la bouche et la tête, alouette ! 30 secondes, le temps qu’il faut pour appliquer en tapotant du bout des doigts un soin contour de l’œil. Et hop, le même produit est idéal pour le tour des lèvres

 

Et le cou, pirouette ! On l’oublie trop souvent et il se venge en vieillissant plus vite que le visage ! Lui aussi a droit à votre soin de nuit.

 

Vous avez un mois pour rajeunir votre visage en faisant des grimaces chaque matin devant la glace. Une gym lifting à pratiquer seule… ou à deux ! Le rire n’est-il pas la meilleure des cures de jouvence ? Comment ? en prononçant exagérément O puis X. Pas sorcier n’est-ce pas ?

 

Soigner sa peau c’est bien. La soigner de l’intérieur c’est encore mieux. En lui apportant les vitamines dont elle a besoin pour se nourrir. Les meilleures antirides ? La A (laitage, jaune d’oeuf…), la C (agrumes, tomates, persil…) la E (dans les huiles…non frelatées donc bio de préférence) la F (poissons gras…) toutes celles du groupes B, excellentes aussi pour les cheveux.

 

Des cheveux souples, brillants, éclatants. On les ressuscite avec des masques qui les nourrissent en profondeur, améliorent leur texture et facilitent le coiffage. On applique, on laisse poser sous une serviette chaude avant de bien rincer. Pour des cheveux toniques versez une cuillère à soupe de vinaigre dans votre dernière eau de rinçage (vinaigre de cidre ou de vin bio de préférence°. Pour la couleur c’est 8 à 10 jours avant le jour J qu’il faut y penser. Le résultat est toujours plus beau après 1 ou 2 shampooings.

 

A mort les poils. On les traque où qu’ils soient d’une façon quasi obsessionnelle. Au rasoir pour les inconditionnelles (les plus nombreuses) avec une mousse à raser qui prévient les irritations… mais le poil repousse au bout de 3 jours. A l’épilateur électrique, rapide, efficace mais un tantinet douloureux. A la cire classique ou au sucre dite à l’orientale. L’idéale : celle pratiquée au hammam ou encore l’épilation en institut.

 

Pieds bichonnés, pomponnés, talons polis et ongles coquillages. Facile si l’on prend soin de les exfolier une fois par semaine et de les tartiner de crème au quotidien au sortir de la douche ou du bain. Pour des ongles nets : bien les brosser à l’eau savonneuse, les couper au carré, pas trop court et sans dégager les côtés pour éviter l’ongle incarné ; les limer pour leur donner une jolie forme ; repousser délicatement les cuticules (barrières anti-microbes) avec un bâtonnet en buis ; poser une base puis le vernis. Les voilà prêts à chausser de jolies sandales ou des mules…

 

Indémodable le polissoir. Imbattable pour faire briller l’ongle au naturel. Idéal pour ceux des mains comme des pieds. En chauffant la surface de l’ongle, il le lustre mais l’aide aussi à pousser. Nos grands-mères ne s’en séparaient jamais…

 

Soignées et raffinées les mains. Séance manucure à la maison. Ongles ni trop longs ni trop courts mais joliment et parfaitement colorés. Le rouge fait un retour en force mais attention, il ne supporte pas l’à peu près. Vous n’êtes pas sûre de les avoir parfaits, choisissez un vernis naturel ou à peine coloré. Pour blanchir le dessous de l’ongle, servez vous d’un crayon blanc après avoir humidifié la mine, ou d’un peu de coton enroulé au bout d’un bâtonnet trempé dans de l’eau oxygénée.

 

MAIS ENCORE..

 

Une haleine agréable en croquant des clous de girofle (c’était le secret de Diane de Poitiers la maîtresse d’Henri II), des grains de café ou en mâchant du persil.

 

Des mains bien blanches en les trempant tour à tour dans le l’eau très chaude puis très froide.

 

Un teint bronzé en mangeant pendant une semaine des carottes râpées crues assaisonnées de jus de citron.

 

Des coudes lisses en les frottant avec la moitié d’un citron.

 

Un cou, un décolleté jeunes en les enduisant de miel : garder une demi-heure, rincer à l’eau chaude puis passer ensuite un glaçon : effet tenseur assuré !

 

Des yeux brillants : versez-y (de temps en temps) une goutte de citron.

 

Un teint lumineux avec un masque composé d’un blanc d’œuf en neige plus un filet d’huile d’amande douce (dix minutes de pose).

 

 

 

Martine VIAL

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.