Magazine

ART : MUSEE D’ORSAY ET MUSEE DE PONT AVEN

  |   Sorties/spectacles, Tourisme/sorties-spectacles   |   Pas de commentaire

Le musée d’Orsay et le Musée de Pont-Aven signent un contrat de partenariat

Guy Cogeval, Président des musées d’Orsay et de l’Orangerie, et André Fidelin, Président de Concarneau Cornouaille Agglomération et Maire de Concarneau, ont signé ce jour un contrat de partenariat.

Après le musée des impressionnismes à Giverny (Eure), le musée Bonnard au Cannet (Alpes-Maritimes) et le musée Courbet à Ornans (Doubs), le Musée de Pont-Aven (Finistère) devient le quatrième musée partenaire de l’Etablissement.

L’engagement du musée d’Orsay aux côtés du Musée de Pont-Aven repose sur plusieurs principes :

– la possibilité de prêts d’oeuvres aux expositions temporaires

– un renfort de dépôts exceptionnels dans les collections permanentes

– des conseils et expertises scientifiques et techniques.

Pour Guy Cogeval, « ce partenariat concrétise plusieurs années d’échanges scientifiques et permettra de donner une ampleur croissante à cette collaboration ». André Fidelin ajoute que « le musée d’Orsay devient, aujourd’hui, notre partenaire national. De nouvelles perspectives s’ouvrent pour le Musée de Pont-Aven. »

Histoire du Musée de Pont-Aven

L’ancien Hôtel Julia, où les artistes se retrouvaient à la fin du XIXème et au début du XXème siècles, abrite depuis mars 2016, le nouveau Musée de Pont-Aven. L’édifice conserve et expose les oeuvres de Paul Gauguin, mais aussi d’Emile Bernard ou encore de Paul Sérusier, figures marquantes de la très célèbre Ecole de Pont-Aven. L’aventure artistique de la cité y est racontée tout au long de la visite au travers d’oeuvres originales et à l’aide de dispositifs multimédia. L’architecture du lieu, pensée pour créer une adéquation entre collections et environnement extérieur, mêle patrimoine, modernité et originalité. Elle se compose par exemple d’un jardin en cour intérieure qui reprend la composition d’une oeuvre de Filiger exposée dans le parcours en collection permanente.

Le musée, sous appellation « Musée de France », a rencontré un succès très important auprès des publics, dépassant les 119 000 personnes après 9 mois d’ouverture. Le défi à venir est de poursuivre cette ascension et de fidéliser les visiteurs. Le partenariat avec le musée d’Orsay y contribuera notamment grâce aux prêts exceptionnels accordés, aux commissariats communs d’expositions temporaires. Il s’agit du seul musée en Bretagne à bénéficier d’une telle reconnaissance et d’un tel engagement d’un musée national à ses côtés.

Coralie David

Sarah Chiesa

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.