Magazine

FLEURS DE BACH : LA GUERISON EMOTIONNELLE

  |   Spiritualité, Spiritualité   |   Pas de commentaire

“La guérison émotionnelle ne peut surgir que de notre force intérieure”

 

Souvent quand on devient adulte on finit par céder à un jeu dangereux où on déforme, où on oubli de nombreux concepts tels que la simplicité et la spontanéité et on gagne une place dans le chaos du monde où la peur, l’anxiété et la souffrance sont des vues communes. Ainsi sont rassemblés les éléments qui finissent pour créer les problèmes de communication, de relation, de poids, les maladies, le stress etc. .. Il est donc impératif, même urgent, pour chacun de nous de se prendre en mains, de devenir conscient qu’en étouffant notre liberté d’être, nous avons perdu une clé importante pour notre bien-être et que nous en sommes les seuls responsables.

Depuis Freud jusqu’aux dernières découvertes neuroscientifiques, nous comprenons mieux  comment les conflits non résolus de notre enfance se répercutent sur notre vie. Nous nous sommes adaptés à des contraintes familiales, sociales et culturelles qui nous ont éloignés de notre nature profonde qui est : l’authenticité. Nous avons tous des blessures émotionnelles. Elles peuvent se trouver à fleur de peau ou enfouies au plus profond de nous. Si on choisit de les ignorer, espérant qu’elles disparaitront avec le temps ,ou de nier tout simplement qu’elles existent, tôt ou tard ces émotions refont surface. Les événements de nos vies n’ayant pas été vraiment intégrés et acceptés ne s’effacent pas. Ils restent en nous et peuvent avoir conséquences importantes sur notre santé et notre bien-être. Chaque blessure émotionnelle peut être pansée, cicatrisée, pour cela il faut apprendre à se détacher de la douleur, de notre souffrance comme on se plait à le dire. Nous sommes les seuls à pouvoir entretenir nos blessures comme nous sommes les seuls à nous autoriser à souffrir. Donc la notion populaire selon laquelle nous créons notre propre réalité signifie tout simplement que nous devons prendre la responsabilité de nos vies. Pour ce faire nous devons éliminer toutes émotions de culpabilité, peur, ressentiment et jalousie. Soigner nos blessures émotionnelles actuelles ou cachées dans notre passé et apprendre à nous aimer et à nous accepter pour les êtres merveilleux que nous sommes. Si nous prenons la responsabilité de notre guérison émotionnelle nos vies changeront. Il est essentiel de déceler progressivement en nous les blessures, chagrins, désirs, regrets enfouis, de cesser de donner la priorité aux autres pour s’occuper consciemment de soi en toute humilité. Ils est primordial d’assimiler que tout déséquilibre n’est pas à combattre mais à transmuter car il comporte les graines de son propre équilibre. Nous devons nous conscientiser et nous responsabiliser face à nous-mêmes, à nos attitudes négatives, face aux autres pour devenir conscient de notre immense puissance intérieure.

 

L’être humain ne peut pas guérir ce qu’il ne ressent pas. Cela implique l’extériorisation de nos sentiments refoulés, nous permettant de reconnaitre que notre ressenti est digne de respect. Il faut accepter de s’aventurer derrière le masque social, qu’il a fallu nous créer pour pouvoir nous adapter, nous intégrer, être aimé. Prendre le temps de s’arrêter vraiment et faire un voyage dans notre passé, afin d’y retrouver, de reconnaitre et d’accepter les émotions enfouies pour pouvoir pardonner à les événements qui nous ont transmis les fausses croyances qui n’ont plus lieu d’être. Il y a souvent un important nettoyage à faire avec notre enfance et les émotions qui ne se sont jamais exprimées. La colère refoulée jadis se retournera souvent contre soi, à travers des idées dévalorisantes et autodestructrices, ou se déplacera sur nos partenaires amoureux ou nos enfants. Si le passé se répète si douloureusement, c’est parce qu’il est inachevé sur le plan émotionnel.

Une situation mal complétée, mal finie, entrave la libre expression de l’émotion qui reste alors figée, gelée, imprimée en soi, au lieu de s’évacuer hors de soi. L’émotion nous ouvre souvent une porte sur le passé, d’autant plus qu’elle s’exprime dans la démesure, indice important dévoilant nos blessures anciennes. Nous sommes le résultat de notre histoire, nous sommes les seuls porteur de nos souffrances et seuls détenteurs de solutions. Il est donc indispensable pour guérir de découvrir notre force intérieure capable d’affranchir nos souffrances et pardonner à nous-mêmes , aux événements et aux personnes qui nous ont blessés, qui est la seule façon d’apaiser nos plaies. Quand une de nos plaies peut être touchée sans que nous ayons mal, nous savons que nous avons vraiment pardonné. Bien sur il restera une cicatrice, mais le mal disparaitra. C’est facile dire qu’on doit pardonner, mais c’est un travail très épineux à accomplir, car on nous a appris à ne pas pardonner. On nous a appris le contraire, et nous nous sommes entraînés à faire le contraire, au point que pardonner est désormais très difficile. Que quelqu’un nous fasse quelque chose, et c’est fini : nous tirons un trait sur cette personne. Nous en faisons une question de fierté. Pourquoi ? Parce que notre ego se renforce lorsque nous ne pardonnons pas.

La puissance du pardon nous la trouvons à l’intérieur de nous-mêmes. Au fond de notre cœur, nous pouvons trouver cette endroit magnifique et lumineux qui s’appelle force, nécessaire pour nous ressourcer, prendre du recul et retrouver notre authenticité. Cela demande de la patience, beaucoup d’humilité et un grande écoute de soi afin de reconnaitre et accepter nos blessures. Nous avons pardonné, nous avons laissé le passé derrière nous, mais il nous faut maintenant avancer dans la vie, enrichis de notre expérience, avec une attitude positive et une confiance en l’avenir.

N’attendons plus, décidons aujourd’hui même de prendre contact avec notre force intérieure. Nous seul pouvons le faire, aucune autre personne, encore moins la société, ne peut le faire à notre place. Reprenons contact avec notre puissance intérieure! Devenons conscient que notre force est notre authenticité.

Giulio DI MEO

Magnétiseur ( Travail à distance sur Photo )

Conseiller Agrée en fleurs de Bach

Enseignant de la méthode de Louise L. Hay

Communication avec les Etres de Lumière

www.giulianthea.com

giulianthea@gmail.com

Tel: 06.46.02.60.88

 

 

 

 

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.