Magazine

La solitude dans une exposition

  |   Un grand moment de solitude   |   Pas de commentaire

Il est 18h.Mes tableaux tapissent les murs de la salle d’exposition, et malgré les visiteurs, je recherche la solitude  pour me concentrer sur le discours pour ce vernissage .J’ai bien sûr préparé un texte mais j’ai besoin de le répéter afin de ressentir la justesse de chaque phrase, de chaque mot. Car je voudrais transmettre à mon public les émotions qui m’ont fait peindre tel tableau ou tel autre. La peinture est le reflet de soi même et c’est, seule face à moi-même que je peux exprimer  les grandes lignes de mon ressenti.

Mon isolement est tel qu’il me faut un certain temps pour m’apercevoir qu’un brouhaha monte de  la salle  remplie de monde et que l’heure est arrivée de laisser ma solitude dans un petit coin pour me lancer dans mon discours qui se déroule naturellement. Quand j’ai terminé, je pense à la  solitude qui m’a accompagnée dans ce moment fort  et je la remercie en secret de m’avoir aidée à affronter ma timidité pour parler de ma passion.

 

Martine Harrouet.

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.