Magazine

LES ANIMAUX GUERISSEURS

  |   Les Bons plans, Pratique   |   Pas de commentaire

CES ANIMAUX QUI GUERISSENT

Chiens d’aveugles, poissons anti-stress, chevaux pour handicapés moteurs, dauphins anti-dépresseurs… autant d’animaux extraordinaires doués d’un étrange pouvoir de communication. Auxiliaires médicaux précieux, voire guérisseurs, ils n’ont pas fini de nous étonner…

Allumer et éteindre les lumières, ouvrir et fermer les portes, ramasser les objets, appuyer sur les boutons d’ascenseur, porter les sacoches remplies de livres et de cahiers, aller à l’école… et bien plus encore ! Holly, adorable chienne Golden Retriever est la plus belle chose qui soit arrivée dans la vie de Christopher né avec une malformation incurable de la colonne vertébrale. Il est condamné à passer sa vie en fauteuil roulant. La formidable relation d’amour et de tendresse qui s’est tissée entre Chris et Holly relève de la zoothérapie, nouvelle médecine basée sur la relation homme-animal. Une méthode qui fait fureur aux Etats-Unis et qui depuis quelques années a conquis la France.

LES YEUX ET LES OREILLES

Véritables prothèses vivantes pour l’aveugle ou le malentendant, certains chiens sont capables de prêter leurs yeux ou leurs oreilles. Un coup de sonnette à la porte et le chien saisit la main de son maître dans sa gueule. La sonnerie du réveil matin et deux coups de patte sur le bras suffisent. Certains chiens peuvent même repérer le générique télé d’une émission pour sourds et muets ! L’éducation du chien guide est sensiblement identique. Il faut le familiariser avec la rue, la foule, le bruit des voitures, celui des trains, des métros et autobus, lui apprendre à distinguer la gauche de la droite, à repérer les trottoirs, les passages piétons, à prendre des initiatives mais surtout à obéir car c’est toujours le maître qui représente l’autorité.

DES DAUPHINS POUR LES NAUFRAGES DE LA VIE

Le dauphin éprouve pour l’homme une étrange confiance, une infinie tendresse. Et un amour que rien n’explique. Grâce aux sons qu’il émet et qui lui reviennent après répercussion sur un obstacle, il perçoit une image acoustique de tout  ce qui l’entoure. Une expérience très poussée à démontré que 80% de patients dépressifs ou névrosés présentaient une amélioration  à leur mental en présence d’un dauphin sans que l’on puisse par ailleurs expliquer scientifiquement pourquoi. Médecin de l’âme, ce cétacé rieur n’impression jamais les enfants mongoliens et autistes. Et même si l’on ne guérit pas un enfant autiste par ce seul contact, cette rencontre entraine presque toujours une réaction chez lui, avec une chance aussi infime soit-elle, de briser la bulle de son univers étrange et impénétrable.

EQUIDES GUERISSEURS

Aujourd’hui l’équithérapie touche plus de  100 000 personnes handicapées à un niveau physique, mental ou psychique. Des chevaux, des poneys, des ânes, véritables rééducateurs pour des paralysies, des scléroses, des maladies cardio-vasculaires, des retards mentaux, des déformations des membres.  1952, jeux olympiques d’Helsinki, épreuve de dressage. La cavalière danoise Liz Hartel est en selle. Cheval et cavalière sont au mieux de leur forme. Des applaudissements, des acclamations saluent la fin du programme. Liz est médaille d’argent, un honneur que peu de femmes cavalières ont connu avant elle. Mais pour Liz, ce triomphe est bien plus qu’une performance sportive car elle a été touchée très jeune par la polio qui l’a progressivement paralysée. Liz est une battante. Pour le prouver elle se lancera dans la compétition équestre…

ET LES POISSONS…

Que ceux qui aiment les visites chez le dentiste lèvent le doigt… Il est pourtant des fois où l’on ne peut reculer. D’où l’idée pour des chercheurs américains persuadés du pouvoir anti-stress des poissons, d’une expérience portant sur la rééducation du rythme cardiaque et de la pression sanguine. Convoquant des patients pour une extraction dentaire, ils les divisèrent en deux groupes. Le premier fut invité à contempler un poster représentant une cascade en montagne. Le second fut placé devant un aquarium peuplé de somptueux poissons exotiques. Les résultats dépassèrent toutes leurs espérances. Tous les patients placés devant l’aquarium avant l’intervention, s’étaient ensuite sentis très détendus sur le fauteuil et les tests pratiqués montrèrent tous une baisse très sensible de la pression sanguine et du rythme cardiaque. A Necker au service dentaire et stomatologie, les enfants attendent leur tour face à des aquariums et c’est tout naturellement qu’ils imitent leurs amis poissons en ouvrant ensuite tout grand leur bouche…

Est-ce la raison pour laquelle, chez mon propre vétérinaire, un aquarium s’impose, majestueux, dans la salle d’attente. Et si les poissons  soignaient aussi nos animaux de compagnie ?

Martine VIAL

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.