Magazine

L’HUMAIN AU COEUR DE L’ACTIVITE SOCIALE

  |   Les Bons plans, Pratique   |   Pas de commentaire

BONS PLANS :  L ‘HUMAIN AU CŒUR DE L’ACTIVITE SOCIALE :

Plaidoyer pour un véritable service social en entreprise : 

Déceler, écouter, résoudre, alerter, orienter, construire une relation privilégiée.

C’est  la  rentrée !  Le  retour  des  salariés  dans  leurs  entreprises,  se  fera  aisément  ou  pas. 

Comment peuvent faire ceux qui rencontrent des problèmes épineux à résoudre dans leurs  services  ou  dans  leurs  vies  et  que  cet  état  de  fait  rejaillit  sur  leur  travail ?  Comment  pallier  et  résoudre  les  risques  psychosociaux ?  Comment  déceler  le  malaise  au  travail ?  Il  est  temps  de  se  pencher  sur  une  profession  et  un  service  méconnus :  le  service  social  en  entreprise.    Aux  premières  lignes  dès  qu’il  s’agit  de  rencontrer  les  salariés  en  entreprise,  il  remplit  une  fonction  essentielle :  déceler,  orienter,  écouter,  alerter.  

  Lorsqu’on  parle  d’assistant  de  service  social,    il  est  commun  de  penser  à  l’assistant(e)  social  (e)    de  l’école,    de  la  CPAM    ou  des  CAF    mais  en  aucun  cas  en  entreprise.  D’où  vient  cette  méconnaissance?   

Sans doute parce qu’en tant que profession très réglementée (l’assistant de service social est  l’un  des  rares  à  être  soumis  au  secret  professionnel),  qui  travaille  en  étroite  collaboration  avec  la  médecine  du  travail,  il  est  aux  côtés  des  salariés  certes  mais  sans  médiatisation  excessive.  

De  fait,  peu  de  salariés  savent  qu’ils  peuvent  être  orientés,  soutenus  et  accompagnés individuellement et en toute confidentialité par un assistant social en entreprise. 

« Nos  interventions  vont  permettre  de  mettre  en  lumière  des  dysfonctionnements  et  peuvent  permettre  d’améliorer  les  pratiques  de  management.  Nous  sommes  en  effet  aux  premières  loges  pour  entendre  la  souffrance  des  salariés.  Très  souvent  c’est cette dernière qui explique le manque de motivation ou l’absentéisme grandissant. » Ainsi tout en respectant scrupuleusement le secret professionnel, l’assistant de service social  est  amené  à  faire  des  diagnostics  qui  vont  lui  permettre  de  focaliser  des  problématiques  et  d’alerter.  

L’humain au cœur de l’activité sociale… 

Annexes :   

Code de déontologie des assistants de service social : http://www.anas.fr/ 

http://www.etsup.com/Ressources‐humaines‐et‐service
http://www.travailler‐mieux.gouv.fr/Le‐droit‐a‐l‐expertise.html
Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.