Magazine

MEDECINES DOUCES : LES ORTIES

  |   médecine et médecines douces, medecines douces, Médecines et médecines douces, médecines et Medecines douces, Santé   |   Pas de commentaire

Ortie qui s’y frotte s’y pique alors vénéneuse l’ortie pas toujours…

En latin, On l’appelle Urtica dioica et en langage populaire  :ortie dioïque, grande et petite ortie, ortie brûlante, ortie piquante, ortie gringe, ortie grièche.

Comment la reconnaître
Il est difficile de passer au milieu sans s’en apercevoir, ses poils urticants sont là pour vous rappeler à l’ordre en vous faisant démanger. Au bord des sentiers, en lisières des forêts, mais aussi dans les friches et dans les pas de l’homme, elle dresse fièrement sa tige haute pouvant grimper à 1 m 50. Ce sont ses feuilles surtout les plus anciennes qui sont garnies de poils urticants. Surtout le long de leurs nervures. Les fleurs sont petites et de couleur verte ne se détachent pas beaucoup de la plante. Une floraison continue de juin à octobre.

Qu’en connaît on ?
 : ça gratouille ou ça chatouille ?Pour se réchauffer, combattre le froid les soldats romains s’en frottaient tout en buvant un vin à base d’ortie pour augmenter leurs ardeurs nocturnes. Efficaces de jour comme de nuit devaient être les légions de Jules César !… Ce sont surtout les libertins florentins qui vont donner toute sa réputation à l’ortie : ils relançaient leurs ardeurs amoureuses en se frottant ardemment les parties sexuelles que l’on dirait un peu « déchargées ». Alors  aphrodisiaque l’ortie ?
oui mais pas seulement et ce qui complète encore son action 
la plante est un  fidèle ami de l’homme l’accompagnant ou le suivant presque dans ses déplacements et ses activités polluantes. Excellent filtre, absorbant le gaz carbonique l’ortie  prolifère à ses côtés en compensant certains de ses effets néfastes sur l’environnement. C’est déjà pas si mal,  mais riche en azote, elle fume encore  les terrains qu’il cultive grâce au célèbre bien qu’ »un peu » malodorant purin d’ortie mais elle sert aussi à  nourrir l’homme. 
Car, si ses poils grattent ceux qui s’y piquent, ses jeunes feuilles contiennent plus d e 200 constituants dont une grande quantité de minéraux comme le soufre, la silice, le calcium, le potassium si bien que la plante est reminéralisante et excellente pour lutter contre la fatigue, l’asthénie sexuelle aussi.  

Si à l’instar des soldats romains les sénateurs en baisse d’activité sexuelle se faisaient fréquemment fouetter par leurs esclaves au moyen d’orties, c’était aussi et peu être surtout à leur âge pour lutter contre les douleurs rhumatismales. En effet, le résultat de ces flagellations est de provoquer une activation de la circulation sanguine des endroits fouettés par les substances vaso actives contenues dans les poils urticants placés le long des nervures de la plante. L’ortie contient plusieurs composés communs à ceux des venins de serpents. Ainsi on retrouve des substances allergisantes comme l’histamine, vénéneuse comme l’urticoside ou l’acide formique, de l’acétyl choline, des tanins, des caroténoïdes, de nombreux sels minéraux et vitamines. Un ensemble très complet  qui en font une plante très active contre la fatigue en général et en particulier.

Quelle partie utiliser ?
la plante entière cueillie entre avril et septembre et les rhizomes et racines en automne

Comment avaler l’ortie ?

On peut se l’infuser :
– prendre une tasse le matin de 15 g de plante laissée infuser 15 minutes dans 300 ml d’eau bouillante. La cure est de deux semaines fatigue et pannes qui lui sont liées disparaîtront en même temps.

.Sinon la boire avec La teinture mère à raison de 

 50 gouttes le matin

Elusanes° d’ortie 
1 gélule matin et soir  

1 mesure matin et soir de Suspension Intégrale Plante Fraîche  d’ortie : en abrévié SIPF

Toutes ces préparations peuvent être achetées en pharmacie et sont à prendre par cure de 15 à 30 jours et reprendre si besoin après un arrêt. A réserver aux personnes adultes.

Si avec la fatigue vos cheveux graissent 

Une  lotion est efficace et redonne aux cheveux gras et à pellicules un bel aspect
faire bouillir 250 g de rhizome et racine broyés dans 1 l d’eau et ½ l de vinaigre blanc pendant 10 minutes.
La lotion est utilisée froide en application matin et soir sur les articulations pendant 2 semaines et sur les cheveux jusqu’à satisfaction et ensuite selon les besoins en entretien.



ENCADRE 
Un plus  
du suc d’ortie provenant d’une tige coupée, placé sur un coton ou un mouchoir et mis dans la narine stoppe immédiatement une  hémorragie. Pas mal non plus pour les pique nique dans les bois quand le nez  saigne abondamment d’être resté trop longtemps au soleil. 
Encore un : la racine d’ortie en infusion ou suspension fait diminuer le volume de la prostate commode lorsque l’âge avance et si on y ajoute de l’huile de pépin de courge c’est encore mieux pour la prostate. De quoi éviter souvent la chirurgie. 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.