Magazine

OCTOBRE ROSE

  |   Entraidons-nous, Psychologie   |   Pas de commentaire
Octobre rose 2014 : soutenons TOUTES les femmes avant, pendant et après le cancerJeanne M-bandeau FB-OCT ROSE

Sa créatrice Emmanuelle Taulet nous explique
pourquoi elle s’est sentie particulièrement concernée par cette cause :

 Jeanne M. aux côtés des femmes

« Jeanne M. a été créée pour les Sexygénaires®. Nos clientes, âgées de 42 ans à plus de 82 ans, sont statistiquement les plus touchées par le cancer du sein. Il était donc impensable que Jeanne M. une marque qui leur est dédiée, ne leur rende pas hommage dans cette lutte, et surtout ne s’engage pas financièrement dans la recherche, mais aussi sur l’après (comment reprendre une vie normale après un cancer du sein).

Préserver la beauté des femmes

Jeanne M., avec sa gamme de soins visage et corps Helixir, peut répondre aux problématiques des femmes soignées par radiothérapie ou chimiothérapie car ces traitements lourds accélèrent le processus de vieillissement de la peau, provoquent des crevasses et assèchent la peau. La formulation d’Helixir aide à lutter contre tout cela car elle est sans paraben, sans sulfate etc. Jeanne M. préserve ainsi la beauté et le bien-être des femmes, tout comme le font de plus en plus des cellules esthétiques mises en place dans les services d’oncologie.

Le sens de la famille

Jeanne M. c’est aussi, et surtout, Jeanne Mongendre, ma grand-mère, mais aussi mon autre grand-mère, elle aussi prénommée Jeanne, qui ont toutes deux étaient atteintes de cancer du sein, dont une avec mastectomie.

Jeanne M. se met à nu

Il était hors de question de faire une photo montage pour cette campagne !
Cette photo très intimiste a été prise par un de mes amis, sensibilisé au combat contre le cancer, et sensible à la beauté des femmes. Je suis très fière du résultat car cette photo est très respectueuse de la femme.

Elle me présente avec une de nos plus fidèles clientes. Pour la réaliser, il nous a fallu nous déshabiller l’une devant l’autre, mais tout s’est fait dans une tendre complicité et proximité. »

Mybeautifulrp – Beauté au naturel – Sophie Macheteau

 

 

LA LIGUE CONTRE LE CANCER

 

Soins socio-esthétiques, activités physiques adaptées, conseils en nutrition, soutien psychologique :

Chaque année, la Ligue contre le cancer accompagne près de 30 000 femmes atteintes de cancer

 

 

Paris, le 30 septembre 2014 – Avec environ 49 000 nouveaux cas et plus de 12 000 décès estimés en 2012 en France, le cancer du sein se positionne au premier rang des décès par cancer chez les femmes. Or, un cancer du sein dépisté tôt a 9 chances sur 10 d’être guéri. Pour les 10 ans du dépistage organisé du cancer du sein, la Ligue contre le cancer appelle toutes les femmes, âgées de 50 à 74 ans, à prendre leur santé en main. La Ligue et ses 103 Comités départementaux profitent d’Octobre rose pour présenter les services mis à disposition des personnes malades et de leurs proches tout au long de l’année… autant de « petits » services qui ont vocation à leur faciliter la vie.

 

Le dépistage organisé du cancer du sein a 10 ans, profitez-en !

Aujourd’hui, le dépistage est la meilleure arme pour lutter contre le cancer du sein. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein a 9 chances sur 10 d’être guéri mais aussi d’être soigné avec des traitements moins agressifs, moins mutilants et entraînant moins d’effets secondaires. Généralisé à l’ensemble du territoire français depuis 2004, le programme de dépistage organisé propose gratuitement, aux 9 millions de femmes âgées de 50 à 74 ans, une mammographie à double lecture. Efficace, fiable et indispensable, la seconde lecture a permis de dépister environ 6 à 7% des cancers du sein en 2012.

 

« La Ligue contre le cancer félicite le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes pour les initiatives annoncées visant à instaurer un suivi personnalisé aux femmes ayant un niveau de risque « élevé » et « très élevé » » déclare le professeur Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

 

Vers une concertation citoyenne en 2015 :

La Ligue contre le cancer participera au débat citoyen coordonné par l’Institut national du cancer afin de lever tous les tabous et les freins au programme de dépistage organisé en France.

 

La lutte contre le cancer du sein une priorité quotidienne et transversale pour la Ligue…

Confrontées à la maladie, de nombreuses femmes se posent des questions, trop souvent restées sans réponse : puis-je faire du sport ? Dois-je changer mon alimentation ? Comment rester féminine ? Comment maintenir une activité professionnelle ? En dehors de l’environnement médical, les personnes malades doivent faire face à de nombreux changements bouleversements qui impactent directement leur qualité de vie et perturbent leur combat pour la guérison.

 

Partout en France, les Comités départementaux de la Ligue contre le cancer proposent des services d’aide et de soutien auprès de nombreuses femmes :

  • accompagnement en soins de supports: chaque année, près de 30 000 femmes réalisent différentes activités grâce à la Ligue contre le cancer : activités physiques adaptées, soins socio-esthétiques, conseils nutritionnels, soutien psychologique (groupes de parole, entretiens individuels).
  • accompagnement social: aides administratives, financières et juridiques, conseils pour l’obtention d’une assurance, accompagnement au retour à l’emploi, aides ménagères, assistantes maternelles
  • accueil et orientation : information et écoute personnalisée en fonction des besoins
  • Mais aussi groupes de convivialité, activités de relaxation, ateliers d’expression, visites à l’hôpital…

Les bénéfices sont importants : accompagnement de la douleur, limite des risques, reconstitution de l’image de soi, resocialisation, lutte contre la perte de confiance, lutte contre les inégalités… En effet, pratiquer 30 minutes d’activités physiques par jour réduit entre 25% et 40% le taux de récidive du cancer du sein.

 

« Parce que les femmes atteintes d’un cancer du sein vivent avec leur maladie toute l’année, nous nous mobilisons chaque jour pour que le temps de la maladie soit avant tout considéré comme un temps de vie, sans rupture de liens familiaux, sociaux, médicaux et professionnels. »  poursuit le professeur Jacqueline Godet.

 

… Et, plus spécifiquement, en Octobre

Présents partout en France pour informer, mobiliser, parler, démocratiser, sensibiliser le plus grand nombre à la lutte contre le cancer, les 103 Comités départementaux organisent des événements durant tout le mois d’Octobre. Par exemple :

  • courses solidaires : la Strabourgeoise, la Lorientaise Ardéchoise, les demoiselles du Bugatti…
  • des conférences, débats et tables rondes
  • triathlons, randonnées, marches, etc.
  • concerts, soirées spectacles, etc.
  • soins esthétiques, massages, et cours de sports (activités physiques adaptées)

Pour ne laisser personne dans l’ignorance et l’injustice, la Ligue contre le cancer s’associe aux radios Africa N°1, Beur FM et Radio orient pendant tout le mois d’Octobre. Des émissions spéciales sont programmées pendant toute la durée de l’opération :

  • le dépistage: Africa n°1 (lundi 6 octobre, 09h00), Beur Fm (mercredi 8 octobre, 10h00), Radio orient (mercredi 8 octobre, 11h00)
  • l’accompagnement pendant la maladie : Africa n°1 (jeudi 29 octobre, 09h00), Beur Fm (mercredi 15 octobre, 10h00), Radio orient (mercredi 15 octobre, 11h00)

À propos de la Ligue contre le cancer

Premier financeur associatif indépendant de la recherche contre le cancer, la Ligue contre le cancer est une organisation non-gouvernementale indépendante reposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses militants. Forte de près de 650 000 adhérents et 13 800 bénévoles, la Ligue est un mouvement populaire organisé en une fédération de 103 Comités départementaux. Ensemble, ils luttent dans trois directions complémentaires : chercher pour guérir, prévenir pour protéger, accompagner pour aider. Aujourd’hui, la Ligue, fait de la lutte contre le cancer un enjeu sociétal rassemblant le plus grand nombre possible d’acteurs sanitaires mais aussi économiques, sociaux ou politiques sur tous les territoires. En brisant les tabous et les peurs, la Ligue contribue au changement l’image du cancer et de ceux qui en sont atteints. Pour en savoir plus :

www.ligue-cancer.net / facebook.com/laliguecontrelecancer / twitter.com/laliguecancer

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.