Magazine

ROMPRE AVEC LA SOLITUDE POUR NOS AINES

  |   Les Bons plans, Pratique   |   Pas de commentaire

La solitude…ça n’existe pas…

ACCOMPAGNEMENT DE LA DEPENDANCE

 Bien sûr que si, la solitude existe, contrairement à ce que cette chanson affirme. Elle se vit au quotidien par bon nombre de personnes seules, âgées ou non, séparées, divorcées. Un nombre croissant d’individus connaissent cette solitude choisie ou non.

A ce stade, cela s’appelle véritablement un fléau. Tant que l’autonomie figure au programme des activités quotidiennes, cette solitude ne pèse pas comme un lourd fardeau qu’il faut traîner jour après jour. L’épuisement tant physique que moral gagne. Les forces s’amenuisent. La combativité devient un vain mot. Mais cette solitude n’est pas seulement liée à cette perte de capacité. Cela tient également à une conjoncture environnementale. Les familles se décomposent, explosent, se reforment, se déforment, s’expatrient, s’éloignent. La solitude ressemble à un état d’oubli volontaire ou involontaire. Les amis s’étiolent, disparaissent, décèdent, s’isolent eux aussi.

Alors comment faire pour continuer à vivre ses désirs, ses passions, à sortir, aller à la rencontre des autres, maintenir un semblant de vie sociale ?

Ces questions se posent de façon cruciale lorsque les personnes sont vaillantes, d’une belle forme physique, que rien n’entache leur énergie, leur mental, leur capacité. La vie doit avoir un sens. Il n’est donc pas concevable, à certains âges avancés, pour ne pas dire pas raisonnable, d’organiser une randonnée, une visite, une sortie. Il n’est pas plus sérieux non plus de s’engager dans de gros travaux ménagers, de jardinage, de rangement. Que dire de vouloir assumer les tâches administratives alors que précisément les relations avec les services de l’État s’informatisent du sol au plafond ces dernières années. Internet a investi les foyers et les particuliers s’exercent à garder le contact par ce biais rapide et économique. Mais comment faire pour assumer toutes ces pratiques sans une aide appropriée ?

La solitude se combat. Alors quand une personne seule est désireuse d’aller à la rencontre des autres, de se rendre utile, ce ressenti d’être en marge de la société disparaît. La vie reprend un sens.

Que l’on soit bénéficiaire d’une aide venant d’une auxiliaire de vie, que l’on soit professionnellement investi dans une activité déclinée parmi les services à la personne, les effet sont les mêmes. Ils sont bénéfiques pour les unes, salutaires pour les autres. Cet apport mutuel s’avère d’une grès grande richesse humaine.

Les services à domicile deviennent la solution incontournable pour répondre à ces présences nécessaires, pour ne pas dire indispensable, dans la vie quotidienne. En fonction du niveau d’autonomie, des contraintes liées à la dépendance, les prestations colleront au plus proche des besoins ressentis et exprimés. Les Caisses de retraite se positionnent comme un guichet d’entrée pour obtenir toutes les informations nécessaires sur ces domaines d’activité. En effet, la palette des prestations affiche de larges possibilités. Quelques heures par semaine à quelques heures par jour,ponctuellementdes journées entières, voilà que d’une simple prestation à la demande une personne âgée peut s’octroyer jusqu’à une gouvernante à demeure. Pour maintenir un bon état de santé, marcher s’impose comme une nécessité. L’aide à la marche, l’aide à la mobilité, la préparation des repas, tout un ensemble de services définissent la présence d’une tierce personne dévouée à ces tâches.

 La solitude n’apparaît donc plus comme une fatalité. Le constat réalise rapidement l’action à engager pour se rapprocher des sources d’informations. Les Sociétés de services à la personne s’occupent entièrement des situations qui vont de l’étude des besoins à la mise en place d’un planning, la sélection des bonnes personnes, le suivi des prestations, l’intervention à tous les stades jusqu’aux préventifs en cas de problème médical avéré.

LA SOLITUDE, AINSI COMBATTUE, EST RELAYÉE PARMI LES MAUVAIS SOUVENIRS. LES LIENS HUMAINS REPRENNENT LEURS DROITS.

 

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.