Magazine

SANDRA GIORDANI ET L’ ART THERAPIE

  |   Connaissance de soi, Techniques   |   Pas de commentaire

Sandra Giordani, Art-thérapeute , nous explique ce qu’est l’ Art-thérapie

L’art thérapie est aujourd’hui connue de tous, pratiquée dans de nombreux domaines elle offre une multitudes de déclinaisons ou chacun peut trouver ce qui lui convient en terme de support ou d’orientation. Communément la musique, la peinture, le modelage, l’écriture ou encore la danse sont mis à disposition dans les ateliers ou séances individuelles.

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et qu’entend-t-on par art thérapie ?. Tous ne sont pas d’accord. Thérapeutes de tous bords (psychiatres, psychologues, psychothérapeute… ) et artistes en ont parfois une approche fort différente. Dans cette multitude de proposition d’ateliers, deux façons d’aborder l’art thérapie semblent intéressantes lorsqu’il est question d’aller vers un ‘prendre soin’, de ‘soigner’, comme l’étymologie du mot ‘thérapie’ le laisse entendre.

En institution de soin particulièrement dans le cadre psycho-thérapeutique, elle offre à ceux pour qui la parole est difficile ou inadaptée un espace d’expression et de mise en lien avec soi tout d’abord au travers de la pratique artistique, puis avec le thérapeute créant ainsi ce que l’on nomme l’alliance thérapeutique, cœur de la relation soignant-soigné. Dans ce cadre, la personne est invitée à entrer dans un processus créatif au travers du matériel présent comme avec la peinture, le papier, les pinceaux etc .. ou des sensations, émotions, mouvements que peuvent amener la musique ou la danse. Il s’agit ici d’entrer de manière inconsciente dans ce processus, de s’y engager de façon ludique afin d’amener une prise de conscience de soi, de ses pensées, de ses comportements. Les ‘outils artistiques’ (peinture, musique, danse etc ..) sont le support de la thérapie, ils en sont l’intermédiaire et occupent une place centrale en ce sens que c’est à travers eux que se tissent la thérapie elle-même, symbolisant tout le parcours psychique de la personne.

La parole n’est pas réprimée pour autant, ni mise de côté, mais elle est essentiellement centrée sur le contenu de l’atelier, matériel, aléas techniques .. De plus, l’esthétique n’est pas recherché dans ces ateliers, ils ne nécessitent donc pas de compétences particulières, on ne cherche pas à faire du beau, ni même a ‘bien faire’, seule l’expression personnelle dans ce quelle a de plus intime donne tout son sens à l’expérimentation. En aucun cas les productions (collages, poèmes, dessins, mouvements- dansé ..) ne sont interprétées. L’expression libre et spontanée est respectée et encouragée afin de pouvoir remettre en route ce qui peut-être, a pu se figer chez la personne, ou permettre un accès à un événement enfoui à la conscience mais activement présent et engendrant des difficultés dans la vie quotidienne. L’art thérapie en milieu de soin est fondée sur le lien intime que le processus créatif entretien avec la psyché, proposant au-delà du simple bien-être et de la restauration de l’estime de soi, un cadre psycho-thérapeutique identique à celui de consultations en cabinet. L’art-thérapie peut ainsi être nommée à juste titre ‘Psychothérapie à médiation artistique’.

Il existe également une approche proposant d’amener la personne dans une autre dimension d’elle- même, le travail ici ne s’effectuant plus sur le plan psychique mais trans-personnel. Les artistes comme les sportifs connaissent bien ces états particuliers qu’ils appellent souvent moments de grâce et que le psychologue Mihály Csíkszentmihályi nomme le flow ou expérience optimale. Nous entrons ici dans les états de conscience modifié, ouvrant la conscience ordinaire sur une vision holistique de la vie et du soi, amenant une profonde transformation de l’être dans toutes ses dimensions. Nous connaissons tous des œuvres qui nous ont marqués par leur présence, laissant cette sensation indicible qu’elle est un être vivant avec lequel un échange est possible, au travers d’un langage subtil, imperceptible à l’œil et à l’oreille mais dont l’intense présence ne laisse aucun doute sur la véracité de l’existence. Ici se déroule une communion d’âme à âme, une entrée dans un quelque chose de plus grand que soi, souvent une sensation lointaine qui nous revient, oh combien familière et rassérénante.

Les Aborigènes au travers de leurs peintures singulières parlait d’un ‘Temps du Rêve’, évoquant des histoires, des mythes, les ‘Grands Ancêtres’ ces êtres métaphysiques présents au commencement du monde et qui continuent de parler aux hommes dans leurs rêves .. Au travers de leur art, ils évoquent la forme que peut prendre ce lien indéfectible avec une autre réalité de soi, et comment nourrir ce lien et faire appel à d’autre savoirs et d’autres connaissances.
L’imaginaire, le rêve, fondent cette approche qui mène à des expériences ou la personnalité s’efface pour laisser place à une réalité transcendante. Chevauché tel un véhicule, le rêve conduit dans des lieux que la psyché ne peut atteindre, il transporte, il soulève, il livre des secrets inattendus et nous laisse dans des états de joie profonde. Nous pouvons tous atteindre ces états, seuls ou en groupe, en pratiquant un art ou en écoutant une musique qui nous touche particulièrement, en méditant, ou toute autre activité nous permettant d’être dans un état de grande réceptivité.
Peu importe l’outil, peu importe la pratique, ce que nous recherchons ici ce n’est pas une technique c’est une expérience intérieure, une qualité d’être à soi et au monde qui nous entoure.
Et quelle que soit la façon dont nous obtenons cela, seul compte le bonheur de l’instant présent. Pouvoir ensuite l’emmener dans sa vie quotidienne et l’y maintenir sera le prochain défi.

Quels que soient vos pratiques, vos activités ou vos ‘petits trucs’, si ceux ci vous emmènent vers ces moments d’intense présence c’est que vous avez trouvé le chemin pour prendre soin de vous.
Si ce n’est pas le cas, continuez de chercher, d’expérimenter, osez, vous trouverez tôt ou tard ce qui vous convient.

Sandra Giordani, Thérapeute holistique
Tél : 06 66 74 48 44
Mél : contact.sgiordani@gmail.com

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.