Magazine

QUAND LA SOLITUDE VOUS CONDUIT A VOUS MEME

  |   Spiritualité, Spiritualité   |   Pas de commentaire

Quand la solitude vous conduit à vous-même

Par Karine Micard

Beaucoup de personnes passent leur temps à fuir la solitude : ce face-à-face avec soi-même est jugé éprouvant car trop souvent anxiogène. A chaque instant de la journée alors, lorsque l’esprit n’est pas occupé, tout est bon pour remplir ce vide qui s’installe lorsqu’on se retrouve seul face à soi : on allume la télévision, on écoute la radio, on surfe sur internet, on pianote sur son portable…quand on ne fait pas tout en même temps ! Tout, pourvu que l’esprit n’ait pas à affronter cet espace-temps où il ne se passe à la fois rien et pourtant tellement tout à la fois…

Et pourtant, la solitude est un état de grâce qui invite à la connaissance de soi.

Lorsque le bruit nous parasite, il est très difficile d’accéder à ce dialogue intérieur qui ne demande qu’à émerger. Certes, cette première petite voix permanente qui analyse tout, qui juge, qui critique, qui insulte parfois est loin d’être de bonne compagnie, car elle a tendance à précéder souvent un état de blues loin d’être réjouissant, lorsqu’on lui accorde trop d’attention.

Et pour cause !

Cette petite voix est celle de votre mental. En d’autres mots, celle de votre Ego, cette partie de vous à laquelle vous vous identifiez ici-bas puisque bien entendu, vous êtes persuadé de n’être que ce corps physique, ces émotions et ces pensées qu’il contrôle entièrement. Or, cet égo qui s’appuie sur les peurs, les doutes, les angoisses, la nostalgie du passé ou l’inquiétude de l’avenir n’est qu’un premier sas à traverser avant d’accéder aux merveilles de votre cosmogonie intérieure.

Votre Ego ne représente que 3% de qui vous êtes réellement !

Imaginez un peu : il existe 97% de vous-même qui vous échappe entièrement, 97% qui sont aux antipodes de toutes ces pensées négatives qui reviennent en boucle et qui sont source d’angoisse, lorsque vous vous retrouvez face à vous-même.

Il s’agit, selon les croyances, de votre Soi, de votre conscience supérieure ou de votre âme. Composée à la fois de votre masculin et de votre féminin, elle constitue votre complétude. Les quelques fois où vous vous sentez seul car dépourvu d’un amour, d’une amitié ou d’un objet, il s’agit d’un leurre, puisque par essence vous êtes déjà complet !

Comment entrer en contact avec cette conscience supérieure?

Il y a de la grandeur à oser affronter ses angoisses : en les traversant, c’est le meilleur moyen d’accéder à sa lumière. Laissez passer les idées négatives, imaginez qu’elles ne sont que des nuages de pluie dans le ciel de votre intériorité.

Favorisez des instants de solitude, en méditant, ou en vous centrant sur votre cœur puisque votre conscience supérieure communique avec vous par l’intermédiaire de ce coeur. Apprenez à la repérer aussi : c’est elle qui vous insuffle des directions, des choix, des inspirations, des évidences de façon instantanée. Elle est votre voix intérieure, elle est celle qui se manifeste lorsque vous faites vos choix avec l’amour, la joie et l’enthousiasme. Lorsqu’à l’inverse, vous faites des choix par peur, il s’agit plutôt de la voix de votre mental…

Enfin, en étant dans l’instant présent tout en ouvrant votre coeur, attentif à vos cinq sens, vous pouvez être persuadé d’accéder à votre sixième sens, véritable porte d’accès à votre monde intérieur.

Pourquoi cette petite voix de la conscience ne choisit-elle pas de nous guider à chaque instant dans ce cas ?

Elle le fait, mais c’est nous qui décidons de la suivre ou pas. Car nous disposons à notre guise du libre-arbitre. En choisissant d’écouter cette voix, on accède à la pleine conscience de tout. En l’ignorant, on choisit d’évoluer dans la non-conscience.

On a toujours le choix. Voilà tout.

On ne serait donc jamais seul ?

Jamais, en effet : notre conscience supérieure nous accompagne à chaque seconde de notre vie. Même la nuit, elle tente parfois de nous souffler des messages au travers des rêves. Dans nos rêveries, elle est celle qui dessine des scénari de rêves les plus fous ! Elle est celle qui connaît le chemin le plus court pour accéder au parfait accomplissement de soi. Et lorsqu’on est parfaitement aligné à elle, notre vie présente l’alignement des étoiles, celui qui borde la route de notre parfaite réalisation…

Vous comprenez mieux maintenant pourquoi vous avez tout intérêt à privilégier des moments de solitude ?

Prêt lors de votre prochain face à face, à rencontrer votre plus grande alliée ?

Karine Micard,

https://www.facebook.com/K.micard/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.