Magazine

SPIRITUALITE : CELEBRATION DE SARAH MOSTREL

  |   Spiritualité, Spiritualité   |   Pas de commentaire

Célébration

 

S’élever, pour une vision plus globale. Surplomber le monde pour l’entreprendre dans sa Totalité. Retrouver ce qui nous lie, nous relie, afin de revenir à l’essentiel. C’est ce que s’applique à nous faire entendre la spiritualité. Nous projeter hors de nous, hors de Terre, pour réfléchir au sens de nos vies. Se connecter avec ce qui nous dépasse, pour se dépasser à notre tour. Aspirer vers l’en haut, ressentir les vibrations, se baigner dans les paroles sacrées. En découvrir les interprétations, viser cette sagesse qui est la porte de l’éternité. Entourés des lettres qui dansent à l’infini, nous pouvons, par l’étude, la réflexion, avec réceptivité, accéder à des clés. Celles-ci vont nous permettre de mieux comprendre le monde, d’être de connivence avec lui, de le suivre et de ne plus rester passifs face aux événements de la vie mais plus conscients de ce qui nous entoure, plus responsables.

Tant à l’échelle individuelle que collective, nous avons la possibilité d’endosser un rôle, celui qui nous correspond, celui qui tient compte de notre être, de notre constitution, de nos compétences, de nos qualités, de nos déficiences à améliorer. En commençant peut-être par observer, regarder, contempler ce qui s’expose à nous, nous acquérons une certaine aptitude à appréhender le monde. En s’y laissant porter, en s’y intéressant, en s’imprégnant de la beauté de ce qui nous est offert, en écoutant nos ressentis, nous serons à même d’approcher un univers beaucoup plus large que celui dans lequel nous sommes confinés. Un bonheur nouveau, celui qui porte à l’infini, se présentera alors certainement. Il permet de tout relativiser, nos vies humaines, nos existences (pas toujours conformes à nos désirs premiers), notre position par rapport aux autres, à notre environnement etc. Si les choses ne se font pas forcément dans cet ordre, chacun trouvera à sa façon le chemin qui lui convient, parfois grâce à une disposition personnelle, une attitude particulière, une connexion (inconsciente ou non), un déclencheur, une proximité, une attirance vers ces sphères, l’envie d’en savoir plus.

Percevoir cette Transcendance est accessible à qui va à sa rencontre. Dès lors, vivre avec cette Présence, ce qui est à la Source de Tout, est rassurant. Et digne de célébration. Il y a bien sûr plusieurs moyens d’arriver au plus haut. A la cime, tout est Un et appartient à tous. Tout est Unité comme nous formons une Unité. Dès lors, il ne tient qu’à nous de nous laisser pénétrer de l’immensité, de cette lumière, de s’enrober des messages à décoder, de s’adonner à cet élan bienfaiteur. En ce sens a été écrit « Célébration », dont de nombreuses paroles sont issues du livre de la Splendeur, pour laisser filtrer cette ouverture vers le ciel, à ses merveilles. Prêts à recevoir, nous le serons aussi à donner.

 

http://editions-unicite.fr/auteurs/MOSTREL-Sarah/celebration/index.php

 

Sarah Mostrel

 

Pour info les liens, le livre, (qui vient de paraître), a inspiré une pièce jouée en décembre dernier.

 

En voici la bande annonce : www.youtube.com/watch?v=YdbXtkFo30Q

 

Des morceaux choisis : www.youtube.com/watch?v=vySBXqVoqCY

 

Et un petit moment zen : www.youtube.com/watch?v=2NqyU5r_j5g

 

Voici aussi un petit enregistrement récent de « Poser le monde », un des poèmes qui figurent en fin du livre : www.youtube.com/watch?v=HiDN5JO7-ok*

 

(il y avait déjà cette version : www.youtube.com/watch?v=m90sX3wnltM

 

et  celle-ci : www.youtube.com/watch?v=0_78vCF9mcY)

 

Quelques poèmes sont aussi passés sur la radio canadienne de Carlton University CKCU: http://cod.ckcufm.com/programs/414/30308.html

 

BONNE LECTURE ET BONNE ECOUTE

 

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.