Magazine

COACHING : S’ALIGNER

  |   Coaching, Connaissance de soi   |   Pas de commentaire

S’aligner, pourquoi et comment ?

 

Si vous vous intéressez à la Loi d’Attraction depuis un certain temps, vous avez forcément entendu parler de la nécessité de s’aligner avant de faire quoi que ce soit, y compris avant de lancer une demande à l’Univers ou au Divin.

Mais qu’est-ce que cela signifie que de s’aligner ?

La première fois que j’ai entendu cette expression, l’image qui m’est venue à l’esprit est celle des sept chakras dont l’alignement témoigne de la circulation parfaite de l’énergie et donc de la pleine santé.

Et vous, à quoi cela vous fait-il penser ?

Nous aligner, c’est nous connecter avec notre être divin intérieur, avec l’Univers et avec nos propres désirs. Et grâce à cela, reprendre tout notre pouvoir d’Être divin et devenir créateur à notre tour.

C’est aussi avoir la possibilité « d’entendre » ou de sentir ce que nous indique notre GPS intérieur (voir l’article précédent http://loidelattraction.com/comment-se-manifeste-votre-systeme-de-guidance-interieure.php ) et bénéficier ainsi de la guidance de notre conscience supérieure.

C’est se sentir dans une joie sereine.

C’est être si bien connecté avec le Divin que nos paroles sont justes, que nos actes sont justes et inspirés.

Mais comment s’aligner si cela présente tant d’avantages ?

 

Tout d’abord, inutile de chercher à vous retrouver pleinement aligné si vous vivez un énorme contraste : tout comme l’escalier, il faut bien monter marche par marche sans chercher à sauter d’un étage à l’autre. Donc, remontez peu à peu sur l’échelle des émotions, et vous vous rapprocherez peu à peu de la JOIE qui est l’élément déterminant pour savoir si vous êtes aligné.

 

Il y a de très nombreux moyens de se rapprocher de cet état d’être et selon les moments et selon aussi votre personnalité, vous choisirez ce qui vous convient le mieux ou vous trouverez d’autres moyens encore :

  • nous pouvons méditer ou prier selon nos préférences ou pratiquer les deux si nous le désirons (quitte à le faire dans les toilettes du bureau si c’est le seul endroit « tranquille » ;
  • pour moi, il y a une relation entre notre attitude physique et l’alignement : ainsi, lorsque nous sommes bien aligné, notre dos est bien droit car tous nos chakras sont en alignement ;
  • nous pouvons bien sûr aller nous promener pendant un quart d’heure ou plus (l’idéal étant de le faire dans la nature) ;
  • nous pouvons chanter ;
  • nous pouvons écouter une musique douce, calmante, joyeuse (en tous cas, pas une musique qui nous tire les larmes du corps et du coeur!)
  • nous pouvons penser à un moment particulièrement heureux de notre passé qui nous ramène un sourire sur les lèvres (mais pas de nostalgie) ;
  • nous pouvons relire ce que nous avons écrit dans le cahier réservé justement aux états positifs et aux cadeaux de la vie. Cahier que je vous invite à tenir régulièrement. Nous oublions si vite ces petits « miracles » qui fleurissent pourtant bien souvent sous nos pas ! Ce cahier se révèlera un allié précieux dans les moments de doute, de découragement et de contrastes ;
  • nous pouvons aussi nous lancer dans une activité qui fasse appel à notre corps plus qu’à notre mental (rangement, vaisselle, ménage, bricolage…) ;
  • nous pouvons créer : magnifique moyen de transformer un contraste que celui de peindre, dessiner, composer, jouer, écrire…
  • nous pouvons également parler à une personne très positive, en évitant autant que possible de l’encombrer de notre contraste. D’une part, pour ne pas la charger inutilement d’un souci qui ne la concerne pas et pour lequel elle ne peut rien. D’autre part, car plus nous parlons de nos problèmes, et plus ils restent attachés à nous au point de peser sur nos épaules.

Ce qui est essentiel de savoir et d’appliquer, c’est que la première chose à faire avant quoi que ce soit, c’est de nous aligner dès le matin et avant de prendre une décision, de rencontrer quelqu’un, de lancer un mailing, d’écrire un article, de rencontrer un client, etc.

Et justement, bien souvent, il vous semble que vous n’avez pas le temps nécessaire pour effectuer une « intériorisation » favorisant l’alignement. Et pourtant, c’est cet alignement qui vous ferait gagner un temps appréciable ensuite !

DANNY KADA

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire