Magazine

L’HYPNOSE MEDICALE

  |   Médecines et médecines douces, Santé   |   Pas de commentaire

L’Hypnose Médicale au Centre de Cancérologie Paris Nord de Sarcelles

À propos du Centre de Cancérologie Paris Nord

Le Centre de Cancérologie Paris Nord appartient au groupe SENY. Créé en 1980 par deux cancérologues libéraux, le Groupe SENY développe et gère des établissements de diagnostic et des centres de traitement du cancer, dans le souci permanent d’offrir une prise en charge globale aux patients cancéreux.

Le Centre de Cancérologie Paris Nord accueille à Sarcelles les patients dont la pathologie requière une prise en charge en radiothérapie et en chimiothérapie. Chaque année, plus de 1400 patients sont traités en radiothérapie externe et curiethérapie par les équipes médicales et paramédicales du centre qui dispose d’un plateau technique comportant notamment 3 accélérateurs de particules.

Le Centre est membre fondateur du réseau de soins en cancérologie et soins palliatifs ONCONORD.
Centre Spécialisé en Cancérologie Paris Nord – 6, avenue Charles Péguy – 95200 Sarcelles / www.cancerologie-paris-nord.fr / www.facebook.com/centredecancerologieparisnord/

Qu’est-ce-que l’Hypnose Médicale ?

Selon le dictionnaire Larousse, l’hypnose vient du grec hypnoûn qui signifie s’endormir. « Il s’agit d’un état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion. Mais aussi d’un ensemble de techniques permettant de provoquer un état d’hypnose, utilisées notamment au cours de certaines psychothérapies. »

L’Hypnose Médicale désigne l’utilisation de différentes techniques hypnotiques (fixation du regard, attention portée aux différentes parties du corps) en médecine, en vue d’apaiser la douleur et/ou l’anxiété ou encore de soigner des addictions.
Dans un rapport datant de 2015 réalisé par l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm) visant à évaluer l’efficacité des applications de l’hypnose dans divers traitements, il apparaît que dans certains cas, cette pratique de médecine complémentaire a un grand intérêt thérapeutique et qu’il n’y a que très peu de risque à l’utiliser.

Une pratique novatrice au Centre de Cancérologie Paris Nord

Officiellement enseignée à la faculté de médecine depuis 2001, reconnue comme une technique médicale par l’Ordre des médecins depuis 2005, l’Hypnose Médicale séduit de plus en plus. C’est donc tout naturellement que le Centre de Cancérologie Paris Nord de Sarcelles s’est tourné vers l’Hypnose Médicale, considérant cette pratique comme complémentaire des solutions proposées aux patients atteints d’un cancer pour soulager leur douleur et/ou apaiser leur anxiété. Le patient, en allant puiser dans ses propres ressources, peut percevoir la douleur différemment et ainsi mieux la gérer. Il est moins angoissé. L’Hypnose Médicale s’adresse à tout le monde, quelque soit son âge et son sexe. Sous Hypnose, le patient se trouve dans un état d’éveil, de détente et d’attention particulier.

Le professionnel de santé peut demander au patient de faire abstraction de ce qui l’entoure et de porter son esprit ailleurs.

L’expérience d’une Manipulatrice en radiothérapie

Depuis que les effets de l’hypnose sur les malades ont été mis en évidence, de nombreux professionnels de santé se forment à cette pratique de prise en charge du stress et de la douleur du patient. Nathalie Pommier, Manipulatrice en radiothérapie au Centre de Cancérologie Paris Nord de Sarcelles a suivi une formation auprès de l’Institut Français d’Hypnose (IFH). Ses premières journées de formation ont été basées sur l’hypno-relaxation afin de détendre les patients angoissés avant un soin ou un traitement. Ensuite, elle a appris des techniques d’hypnose dîtes « conversationnelle» très utile pour la prise en charge de patients douloureux.

«J’ai pu mettre, en pratique, ce que j’ai appris dès mon retour de formation, avec un patient qui souffrait de claustrophobie. Très vite après quelques séances, il a pu suivre son traitement de radiothérapie de manière plus détendue et plus confortable. » nous dit Nathalie Pommier, Manipulatrice en radiothérapie, puis elle rajoute : « j’apprécie vraiment que cette formation soit destinée uniquement au personnel soignant, il s’agit pour moi d’un gage de qualité et cela me permet d’acquérir toutes les connaissances nécessaires à ma pratique quotidienne ».

MARINA RECHOU

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.