Magazine

CHAGRIN D’AMOUR

  |   Amour   |   Pas de commentaire

FAIRE LE VIDE EN SOI

Vous vous êtes disputé(e) avec votre amoureux (se) et vous ne savez plus où vous en êtes…. Vous ressassez la situation et vous vous sentez mal, démunie de sentiments, vous ne savez plus quoi faire… Arrêtez de pleurer sur votre sort ou de vous acharner sur qui a tort ou qui a raison…

Si vous ne méditez pas, apprenez à faire le vide en vous. suivez les conseils ci dessous :

Nous avons tous envie, un jour ou l’autre, de faire le vide en nous pour nous aider à voir plus clair face à une situation difficile ou face à une décision importante. Nous rêvons tous de laisser notre esprit vagabonder afin d’éloigner de nous toutes ces pensées parasites qui nous encombrent. Mais lâcher prise et faire le vide ne s’acquièrent pas aussi facilement qu’on le voudrait. C’est normal. On ne médite pas des heures durant la toute première fois.

Le cerveau est comme un muscle. Il a besoin d’être entraîné.

Posez vous à un moment où vous savez que vous pouvez rester tranquille quelques minutes.

Aérez votre pièce auparavant afin de pouvoir bien respirer et bien vous oxygéner. Refermez la fenêtre avant de vous installer pour retrouver le maximum de tranquillité. Vous pouvez parfumer votre pièce avec un parfum aux huiles essentielles qui vous détendra ou un encens approprié à la méditation.

Installez vous confortablement. Détendez votre corps et fermez les yeux en vous laissant aller au vide et en chassant toute pensée parasite.

Au début, les pensées vous envahiront les unes derrière les autres. Chassez les doucement pour revenir au vide. Peu à peu, elles se feront plus discrètes et petit à petit, avec de l’entraînement, vous finirez par rester quelques minutes sans penser. Cette méditation répétée plusieurs fois par semaine deviendra un de vos plus précieux outils. Elle vous permettra de faire face aux situations difficiles et aux stress de la vie d’une façon « réflexe » en vous permettant de contrôler le flux de votre mental pour régénérer votre espace vital intérieur. Les soucis et les problèmes de la vie n’auront plus le même impact sur vous. Vous en serez plus détachés et vous saurez mieux les gérer. Vous agirez en devenant spectateurs de votre vie . N’avez- vous pas remarqué que vous êtes meilleur conseiller pour les autres que pour vous ? Pourquoi ? Tout simplement parce que les problèmes des autres ne vous atteignent pas de la même façon et qu’avec du recul, vous trouvez plus facilement les réponses. Il en va de même pour vous si vous les examinez en prenant du recul et avec détachement. Vous vous sentirez moins atteints émotionnellement parlant. 

Pour exemple, les personnes qui ont des problèmes mais qui ont la chance de pouvoir partir un week end à la mer ou à la campagne, reviennent plus détendues et avec des réponses constructives car en s’éloignant de leurs problèmes, elles s’en sont détachées et en s’en détachant, elles ont fait le vide dans leur esprit,  en évitant de le saturer de pensées parasitaires,  ce qui leur permet, à leur retour,  de trouver les bonnes solutions.

Ce résultat, vous pouvez l’obtenir en méditant quotidiennement, en travaillant votre cerveau pour lui apprendre comment faire face aux difficultés.

Il faut que certains réflexes soient automatiques. Peu à peu, vous comprendrez le fonctionnement de votre mental. Vous serez conscients qu’avant vous étiez victimes de vos mauvaises habitudes, donc victimes de vous même.

Le matin, le mental est clair donc réceptif, propice à la réflexion personnelle. C’est le moment propice à  toute prise de conscience et à toute organisation pour ce que vous devez faire dans votre journée. 

La journée, faîtes que seule l’activité du moment soit celle qui compte. Vivez complètement le moment présent. Il est inutile de rajouter du négatif à une besogne peu intéressante. Autant la faire sans se poser de questions et avec le plus de plaisir possible…Puisque vous devez vous y contraindre, rajouter des pensées négatives ne servirait qu’à ralentir votre rythme et vous rajouter du stress bien inutile. Au fur et à mesure, si vous pratiquez de la sorte, votre quotidien vous paraîtra plus paisible et vous en ressentirez une certaine satisfaction. 

Le soir, quand vous vous endormirez, vous repenserez à tout ce que vous avez fait dans votre journée, si vous avez apporté le maximum de positivité au travers des tâches que vous aurez accomplies durant celle-ci, vous pourrez libérer votre esprit avec le plaisir d’avoir fait tout ce que vous aviez à faire et votre sommeil n’en sera que plus léger et plus bénéfique pour vous. 

Même les corvées peuvent déclancher des sentiments de paix, d’ordre et de plaisir quand elles sont faîtes parce qu’il faut les faire et sans sentiments d’opposition mais avec des pensées toutes autres, soit en pensant au résultat, soit aux vacances, soit à des moments très heureux de votre vie, soit à des personnes que vous aimez etc…. 

En travaillant de la sorte, vous contribuez à faire le vide dans votre tête car vous ne la remplissez pas par des pensées parasites. 

En vous y entraînant chaque jour, tout ce que vous ferez dans votre vie, ne sera fait qu’avec ce genre de réflexe et celle ci en sera transformée….Essayez, vous verrez !

Chantal ROLLAND

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.