Magazine

L’AURICULOTHERAPIE

  |   médecine et médecines douces   |   Pas de commentaire

L’Auriculothérapie :

une méthode de soin pratiquée au Centre de Cancérologie Paris Nord

Qu’est ce que l‘auriculothérapie ?

L’auriculothérapie, du grec therapeia (soigner) et du latin auricula (oreille), est une pratique de médecine non conventionnelle, développée et mise en lumière en France, dans les années 1950, par un médecin généraliste Lyonnais le Docteur Paul Nogier. C’est une thérapeutique réflexe qui intervient sur le pavillon de l’oreille. L’auriculothérapeute peut utiliser des aiguilles ; leur taille et leur grosseur varient, elles sont à usage unique. Il peut également utiliser des aiguilles semi-permanentes (ASP), qui vont rester en place pendant 1 à 3 semaines, très petites et très fines, ou encore la technique dite de cryothérapie. L’auriculothérapie agit avec une certaine pression sur des points de l’oreille qui correspondent à des organes ou à des fonctions du corps. Le but étant de soulager diverses affections.

En 1990, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rend hommage au Docteur Paul Nogier en reconnaissant l’origine française de l’acupuncture auriculaire ou l’auriculothérapie et son intérêt scientifique.

Qui pratique l‘auriculothérapie ?

Pour être auriculothérapeute, il faut passer un Diplôme Interuniversitaire d’Auriculothérapie sur deux ans enseigné à la Faculté Paris XI et à Strasbourg. Il est réservé aux Docteurs en Médecine ou étudiants en médecine en instance de thèse et leur permet d’acquérir la compétence scientifique de la discipline, dans le domaine de leur spécialité.

Même si elle n’est pas reconnue par l’Ordre des médecins, l’auriculothérapie est pratiquée

dans certains hôpitaux et un rapport du ministère de la Santé (le rapport Niboyret) admet

l’efficacité de cette technique.

Annuaire des praticiens : http://auriculo-scientifique.com/annuaire-des-praticiens/

Dans quelles circonstances peut-on faire appel à l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie peut intervenir dans le traitement de douleurs diverses (rhumatismes, névralgies, sciatiques, spasmes digestifs, zona, blocages vertébraux…), d’addictions (au tabac, à l’alcool, aux drogues…), de troubles du sommeil, d’allergies, de syndromes anxio- dépressifs (angoisses, stress…), de troubles fonctionnels (aérophagie, colite, bouffées de chaleur, etc…). Le Docteur Cyril Laporte Cancérologue, Radiothérapeute et Auriculothérapeute au Centre de Cancérologie Paris Nord témoigne : « je me suis intéressé à l’auriculothérapie

L’auriculothérapie en cancérologie

L’auriculothérapie est un support dans les traitements anticancéreux, c’est un traitement complémentaire. Elle vient en support de la chimiothérapie, de la chirurgie et de la radiothérapie. Par exemple, elle permet une diminution des effets secondaires des chimiothérapies, les nausées et les vomissements, les douleurs diffuses, les douleurs neuropathiques, les neuropathies et les bouffées de chaleur.

« Actuellement il y une étude en cours dans 4 établissements l’Hôpital Foch, le Centre René Huguenin, l’Hôpital de Gonesse et le Centre de Cancérologie Paris Nord dans lequel je travaille qui vise à évaluer l’efficacité d’un traitement d’auriculothérapie dans les nausées et vomissements chimio-induits. Il y a déjà eu une étude préliminaire qui a montré une bonne efficacité puisque 26 patients sur 30 demandaient à avoir de nouveau le traitement. » Docteur Cyril Laporte, Cancérologue, Radiothérapeute et Auriculothérapeute au Centre de Cancérologie Paris Nord.

À propos du Centre de Cancérologie Paris Nord

Le Centre de Cancérologie Paris Nord appartient au groupe SENY. Créé en 1980 par deux cancérologues libéraux, le Groupe SENY développe et gère des établissements de diagnostic et des centres de traitement du cancer, dans le souci permanent d’offrir une prise en charge globale aux patients cancéreux.

Le Centre de Cancérologie Paris Nord accueille à Sarcelles les patients dont la pathologie requière une prise en charge en radiothérapie et en chimiothérapie. Chaque année, plus de 1400 patients sont traités en radiothérapie externe et curiethérapie par les équipes médicales et paramédicales du centre qui dispose d’un plateau technique comportant notamment 3 accélérateurs de particules.

Le Centre est membre fondateur du réseau de soins en cancérologie et soins palliatifs ONCONORD.

Centre Spécialisé en Cancérologie Paris Nord – 6, avenue Charles Péguy – 95200 Sarcelles / www.cancerologie-paris-nord.fr / www.facebook.com/centredecancerologieparisnord

Marina Réchou

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.